Sommaire

La maladie hémorroïdaire, communément appelée "hémorroïdes", se caractérise par une inflammation et une dilatation excessive des veines situées au niveau de l'anus et du rectum inférieur. "On appelle hémorroïde le réseau veineux que l’on possède tous au niveau de la région anal. Mais en vérité, il s’agit d’un abus de langage, car on devrait parler de crises hémorroïdaires", explique Thomas Kassab, pharmacien, auprès de Medisite. "Cette crise survient lorsqu’il y a une inflammation de ce réseau veineux."

Généralement, celle-ci est provoquée par l’engorgement des veines et entraîne une surpression sanguine qui provoque des douleurs ano-rectales très invalidantes. Très fréquents, notamment chez l’adulte, on estime que 30 % de la population à travers le monde est atteinte de cette maladie. Dans l’Hexagone, 50 % des Français auraient déjà connu des troubles relatifs à une maladie hémorroïdaire. Parmi eux, 50 % seraient des personnes âgées de plus de 50 ans. Néanmoins, seuls 30 % des personnes souffrant de cette maladie consultent un spécialiste.

Pour quelles raisons a-t-on des hémorroïdes ?

Pour rappel, il existe un réseau hémorroïdaire externe (hémorroïdes externes), situé sous la peau de l'orifice de l'anus et un réseau hémorroïdaire interne (hémorroïdes internes) situé plus profondément et plus haut sous la muqueuse du canal anal. Plusieurs causes peuvent expliquer ces crises hémorroïdaires, qu'elles soient internes ou externes :

  • Les problèmes de transit intestinal : ils peuvent se manifester par de la diarrhée ou une constipation qu’elle soit chronique ou non ;
  • Hémorroïdes et grossesse sont également étroitement liés. Nombreuses sont les femmes enceintes qui souffrent de cette pathologie ;
  • La sédentarité est aussi une des causes les plus fréquentes de la maladie. Ce sont surtout les travailleurs qui restent assis durant des heures qui sont les premiers atteints.
  • Une prédisposition génétique.

Crise hémorroïdaire : quels sont les facteurs de risque ?

Même si n’importe qui est susceptible de subir une crise hémorroïdaire dans sa vie, différents facteurs de risques sont pointés du doigt quant à leur apparition. "Le réseau veineux situé dans la région anale de chacun peut s’enflammer par voie alimentaire, et ce, notamment à cause de certains aliments comme l’alcool, les épices, l’abus de café et de thé à cause de la caféine", révèle le pharmacien.

Par ailleurs, la pratique de certains sports comme l’équitation ou le cyclisme favorise également la formation et les crises d’hémorroïdes. Elles peuvent également apparaître lorsque vous prenez certains types de médicaments comme les antidépresseurs ou les suppositoires. Enfin, la pratique des lavements ou encore l’obésité sont également mises en cause.

Hémorroïdes : 3 solutions pour s’en prémunir

Il existe néanmoins des solutions pour limiter l'apparition de ces inflammations. Du point de vue alimentaire, Thomas Kassab recommande de proscrire les aliments tels que l’alcool, le café et le thé. "Limitez tout ce qui est épicé également", insiste-t-il.

Pour limiter les crises, "évitez également les bains trop chauds", préconise le pharmacien auprès de Medisite. En effet, "la chaleur favorise la vasodilatation des vaisseaux." Par ailleurs, lorsque vous allez aux toilettes, "essuyez-vous en douceur. Si vous y allez trop fortement, le papier peut vous irriter, ce qui peut entraîner l’inflammation du réseau veineux."

Enfin, alors que la constipation est un facteur de risque de la pathologie, Thomas Kassab conseille de la limiter au maximum. En effet, "le fait d’être constamment constipé vous obligera à forcer lorsque vous irez aux toilettes", explique le pharmacien. "Toutefois, cela pourrait endommager les vaisseaux ou encore les enflammer, ce qui peut provoquer une crise hémorroïdaire." Pour justement éviter ces constipations, "favorisez les fibres et buvez suffisamment d’eau, notamment celle riche en magnésium.”

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

Merci à Thomas Kassab, pharmacien

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/hemorroides/definition-facteurs-favorisants-symptomes

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.