Piqûre de guêpe : comment éviter une infection

Les piqûres de guêpes sont très douloureuses, en raison du dard injecté par l'insecte. La douleur peut persister et provoquer une inflammation importante. L'une des principales complications de la piqûre de guêpe, en dehors de l'allergie, est l'infection.

Publicité

© Istock

Comment éviter une infection consécutive à une piqûre de guêpe ?

Lors de sa piqûre, la guêpe injecte son dard, ce qui la rend très douloureuse. Cela provoque un bouton rouge, très inflammatoire. Il est parfois possible de retirer le dard. Le risque d'infection à la suite d'une piqûre de guêpe est important. C'est pourquoi elle doit être désinfectée immédiatement. L'un des remèdes les plus simples est l'application de vinaigre sur le point de piqûre. Cela permet de soulager l'inflammation et bien souvent d'éviter l'infection. Sinon, un traitement antiseptique local peut être appliqué. Une surveillance régulière du bouton doit avoir lieu pour s'assurer de l'absence d'infection. Normalement, le bouton disparaît en quelques jours.

Publicité
Publicité

Comment traiter une infection liée à une piqûre de guêpe ?

Lorsque la piqûre de guêpe n'a pas pu être désinfectée immédiatement et que l'infection est déclarée, cela provoque un abcès sous-cutané, induré, rouge et très douloureux. Dans de rares cas, une fièvre peut accompagner ces symptômes. Il est alors nécessaire de mettre en place un traitement antibiotique local ou général. La surveillance de la température et de l'état local doit être rapprochée. Un traitement luttant contre la douleur est également indiqué.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X