À ne pas confondre avec la varicelle, le syndrome du pieds-mains-bouche est une infection virale très courante chez les enfants de 6 mois à 4 ans. Extrêmement contagieuse, cette maladie touche particulièrement les plus petits, car ce sont les lieux de collectivités, comme les crèches ou les cantines, qui sont propices à la diffusion du virus. En effet, la contamination s'effectue par contact étroit avec la personne infectée, ou via les objets contaminés (jouets ou les cuillères…).

Souvent bénin, le syndrome pieds-mains-bouche est causé par le virus Cosackie A, de la famille des entérovirus. Il provoque, au terme de la période d’incubation qui dure 3 à 6 jours, des symptômes tels que des maux de tête, une légère fièvre ou une perte d’appétit. Par la suite, votre enfant pourra voir apparaître des petits boutons qui vont progressivement envahir la paume des mains, la plante des pieds et l'intérieur de la bouche. Des symptômes cutanés différents de la varicelle où des cloques apparaissent sur tout le corps.

Pieds-mains-bouche : ne surtout pas se gratter

À ces signes cutanés peuvent être associés un écoulement nasal, un mal de gorge ou encore, dans certains cas, une rhinite. Parfois, il peut même arriver que les fesses soient aussi affectées. Si cette maladie reste relativement inoffensive, celle-ci peut devenir dangereuse pour les personnes immunodéprimées, pour les femmes enceintes ou pour les nouveau-nés.

Pouvant provoquer de fortes démangeaisons, il est pourtant nécessaire que le malade évite de se gratter. “Les boutons peuvent s’infecter, indique Paul Dupont, dermatologue et auteur du livre "soigner sa peau au naturel" aux éditions Eyrolles. Autre chose à ne pas faire, c’est de mettre du talc, car cela peut causer des lésions.” Étant causée par un virus de la famille des entérovirus, cette maladie infectieuse ne nécessite pas d’antibiotiques, mais fait l’objet d’un traitement symptomatique. Le médecin peut par exemple prescrire du paracétamol pour faire baisser la fièvre. “Mais des bains de bouche de 20 minutes, pour laver les gencives, peuvent être réalisés à l’aide de tisane ou de camomille”, explique le dermatologue. “Laissez infuser 7 fleurs dans une tasse, et le tour est joué.” Évidemment, cette pratique doit être réalisée avec les mains propres.

Bains de bouche de camomille et aliments froids

Par ailleurs, une lotion antiseptique pourra être prescrite afin d’éviter une surinfection des lésions consécutives à l’éruption cutanée. "L’Oemine Topique Solaire est aussi une bonne solution pour soulager l’enfant, indique le dermatologue. Cette crème doit être appliquée sur les mains et les pieds.” Il est aussi important que le malade reste bien hydraté et que les aliments qu’il consomme soient froids, mous ou faciles à avaler. En France, l’épidémie sévit principalement au printemps, en été et jusqu’au début de l’automne. D’après Santé Publique France, l’année 2020 marquée par la pandémie du coronavirus, les confinements et les mesures barrières “s’est caractérisée par une diminution drastique des cas d’infections.” 433 cas étaient comptés cette année-là, contre 2540 en 2019.

> Sécurisez vos proches, votre patrimoine et vos revenus !

Sources

Merci à Paul Dupont, dermatologue et auteur du livre "soigner sa peau au naturel" aux éditions Eyrolles

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/syndrome-pieds-mains-bouche/que-faire-quand-consulter#text_21935

https://www.santepubliquefrance.fr/les-actualites/2021/infections-a-enterovirus-nouvelles-donnees

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.