Slimane est papa d’une petite fille depuis un mois. Si le chanteur du tube “Viens on s’aime” n’a pas partagé immédiatement la nouvelle, c’est qu’il se concentrait entièrement sur son bébé. En effet, la petite, née près de deux mois avant le terme, est actuellement hospitalisée. Le trentenaire s’est confiée sur cette arrivée mouvementée dans une vidéo chargée d’émotions publiée sur son compte Instagram le 27 janvier 2022.

Slimane, papa : "ça fait un mois que je m'inquiète pour elle"

Visiblement très ému, Slimane explique dans son message filmé : "je ne pensais pas du tout faire cette vidéo. J'ai deux sentiments qui se mélangent". L’ancien gagnant de The Voice poursuit bouleversé : "Je suis à la fois très heureux de vous annoncer ce que j'ai à vous annoncer, parce que je vis le plus beau moment de ma vie. Et à la fois, je suis très triste parce que je ne pensais pas vous l’annoncer comme ça".

"Je suis devenu papa d'une petite fille incroyable. Un petit ange qui est né pratiquement deux mois à l'avance, et qui est à l'hôpital depuis un mois", confie-t-il.

L'artiste se livre sur les craintes qui entourent ce début de paternité mouvementé : "ça fait un mois que je m’inquiète pour elle, qu’elle a du mal à respirer parfois, qu’elle a du mal à se nourrir aussi. Ça fait un mois que je prie tous les jours pour qu’elle aille mieux et pour que je puisse vite la présenter à tous les gens qui l’aiment déjà, ma famille, mes amis”.

"Si je vous en ai pas parlé avant, c'est en grande partie parce que ça fait 25 jours que je ne fais que des allers-retours à l'hôpital, que j'attends seulement que ma fille aille mieux, que j'ai mon oreille posée sur elle pour voir si elle respire, que j'ai les yeux rivés sur le monitoring pour vérifier qu'elle ne fait pas de tachycardie ... Et que je n'avais pas du tout la tête à l'annoncer. C'était notre moment et j'avais juste envie de savoir qu'elle aille bien avant de parler de tout ça", explique le jeune papa qui a précipité sa prise de parole, car la nouvelle de cette naissance début janvier s’était ébruitée.

Le chanteur termine son message très touchant avec un mot pour ses fans. "Je reviens vite, mais pour l'instant j'ai juste besoin de passer du temps avec ma fille".

Voir cette publication sur Instagram

1 bébé naît prématuré toutes les 8 minutes

Selon l’association SOS Préma, 1 bébé naît prématuré toutes les 8 minutes. Cela représente 60 000 enfants par an.

On parle de prématurité lorsque le petit né avant 37 semaines d’aménorrhée (SA), soit 8 mois de grossesse. Il y a toutefois 3 niveaux distincts :

  • une prématurité moyenne : la naissance à lieu entre la 32ᵉ et la 36ᵉ semaine d’aménorrhée (entre 7 et 8 mois de grossesse) ;
  • une grande prématurité : le nourrisson vient au monde entre la 28ᵉ et la 32ᵉ SA (6 mois à 7 mois de grossesse) ;
  • une très grande prématurité : la naissance intervient avant 28 semaines d’aménorrhée, soit moins de 6 mois de grossesse. Aucune survie n’a été enregistrée en dessous de 23 SA.

La prise en charge du bébé et les séquelles qu’il peut connaître, dépendent de son stade de prématurité.

Le site du Vidal explique “L'incidence et la gravité des complications de la prématurité augmentent avec la diminution de l'âge gestationnel et du poids à la naissance” puis ajoute "La plupart des complications sont liées à un dysfonctionnement des organes immatures. Dans certains cas, les complications se résolvent complètement ; dans d'autres cas, il persiste un dysfonctionnement organique résiduel".

Voir cette publication sur Instagram

> Sécurisez vos proches, votre patrimoine et vos revenus !

Sources

Instagram de Slimane, consulté le 28 janvier 2022

https://www.inserm.fr/dossier/prematurite/

https://www.sosprema.com/la-prematurite/

https://www.msdmanuals.com/fr/professional/p%C3%A9diatrie/probl%C3%A8mes-p%C3%A9rinataux/nourrissons-pr%C3%A9matur%C3%A9s#v36188983_fr

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.