Diarrhée sanglante : est-ce une grippe intestinale ?

Publié le 12 Novembre 2018 par La Rédaction Médisite
La "grippe intestinale", ou gastro-entérite, provoque des diarrhées abondantes. Parfois, des filets de sang peuvent être présents dans les selles. Ces saignements peuvent être dus à une érosion de la muqueuse intestinale ou anale, ou à d'autres causes.
Publicité

6755258-inline-500x334.jpg© Istock

Quelles sont les principales causes des diarrhées sanglantes ?

Les diarrhées sanglantes peuvent avoir plusieurs causes. Dans le cas d'une gastro-entérite, accompagnée de diarrhées très abondantes, du sang peut apparaître en raison de l'érosion de la muqueuse anale par les selles trop nombreuses. Des colites infectieuses provoquent des saignements dans les selles. Les maladies inflammatoires digestives sont aussi très fréquemment à l'origine de diarrhées sanglantes, comme la maladie de Crohn, qui touche l'intestin grêle, ou la recto-colite hémorragique qui atteint le côlon et le rectum. Enfin, les tumeurs coliques peuvent provoquer des saignements dans les selles, qui peuvent parfois être diarrhéiques.

Publicité
Publicité

Quel bilan pratiquer face à une diarrhée sanglante ?

Si la diarrhée sanglante est due à une simple grippe intestinale, la guérison spontanée stoppera les saignements. En cas de colite infectieuse, un bilan sanguin et un traitement antibiotique s'imposent. Si les diarrhées sanglantes persistent, l'avis d'un gastro-entérologue est nécessaire pour pratiquer une coloscopie qui recherchera une atteinte colique. Enfin, une biopsie de l'intestin grêle éliminera une maladie de Crohn. La recherche d'une maladie cœliaque (intolérance au gluten) est également nécessaire.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X