5 mauvaises habitudes qui abîment votre foie

Le foie est l’un des organes les plus importants qui agit comme filtre pour éviter que les toxines avalées n'empoisonnent notre organisme.  Pourtant certaines habitudes quotidiennes peuvent l'endommager. Régimes, grignotages, médicaments... Explications avec le Pr Victor de Lédinghen, hépato-gastroentérologue au CHU de Bordeaux.

Manger trop de pâtisseries

jeune femme, verser, sauce chocolat, sur, dessert© Fotolia

Lesquels : on parlera ici des sucres rapides, comme les bonbons, les gâteaux secs et pâtisseries.

Pourquoi : "le foie régule les quantités de graisses et de sucres dans le sang. Lorsque l'alimentation est trop riche en sucres rapides, le foie, débordé, stocke les excès dans ses propres cellules. Au fur et à mesure, celles-ci peuvent s'endommager", explique le Pr de Lédinghen.

Préférez la prise de sucres lents et complets si possible.

Et aussi : les fruits frais et secs, les légumes, les œufs, le riz complet, le poisson aident à détoxifier le foie. Abusez également des aliments riches en soufre, comme l'ail, l'oignon, le chou, le brocoli et le chou-fleur, qui l'aide à traiter les toxines.

Faire des régimes drastiques

femme avec un ruban à mesurer autour de son corps© Fotolia

Pourquoi :perdre du poids rapidement entraîne un mécanisme complexe. Les graisses de l'organisme qui restent vont en effet s'accumuler dans le foie et agresser les cellules hépatiques", explique le Pr de Lédinghen.

Le mieux :"pour mincir, rien ne vaut une alimentation équilibrée et une activité physique à raison de 30 à 45min par jour ou tous les 2 jours à son rythme. Cette dernière est bonne pour le foie et évite l'accumulation des graisses. Marche, vélo, natation… Il est important que cela soit régulier."

Vidéo : Maladies du foie : quels symptômes doivent vous alerter ?

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s): Remerciements au Pr Victor de Lédinghen, hépato-gastroentérologue au CHU de Bordeaux, et secrétaire de la société française d'hépatologie.
La rédaction vous recommande sur Amazon :