Diabète mellitus

Le terme de diabète mellitus est assez peu utilisé en France, contrairement à d’autres pays. Il provient du latin "mellitus" signifiant "sucré comme le miel". En français, on utilise plus volontiers le terme de diabète sucré, c’est-à-dire le diabète de type 1 (ou insulinodépendant). Il se différencie du diabète de type 2 (non insulinodépendant) par le fait que, dans cette forme, le pancréas est incapable de produire l'insuline pourtant indispensable à la survie. Dans le type 2 (90 % des cas), c’est l’organisme qui ne parvient pas à réagir correctement à l'action de l'insuline produite par le pancréas.

Symptômes des différents types de diabète

Les diabètes de type 1 et de type 2 peuvent entraîner des symptômes marqués ou, au contraire, être asymptomatiques. Dans le diabète mellitus (de type 1), les symptômes le plus souvent retrouvés sont une sécrétion excessive d'urine (polyurie), une très grande soif (polydipsie), une perte de poids et une sensation de lassitude. Des symptômes similaires s’observent en cas de diabète de type 2, mais ils sont généralement moins marqués voire totalement absents. Le traitement indispensable des personnes souffrant du diabète de type 1 est l'injection quotidienne d'insuline. Pour celles qui présentent un diabète de type 2, il est souvent nécessaire de faire baisser la glycémie. Dans un cas comme dans l’autre, avoir une bonne hygiène de vie est également indispensable.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.