Diabète de type 2 : se coucher tôt permet d'être en meilleure santé

Selon une récente étude, se coucher plus tôt permettrait aux diabétiques d'améliorer leur santé. Les chercheurs viennent de faire un lien entre le temps de sommeil et l'activité physique des patients. Les personnes qui se couchent plus tôt seraient en effet plus susceptibles d'être actifs. Or, on sait à quel point la sédentarité favorise le diabète.
Diabète de type 2 : se coucher tôt permet d'être en meilleure santéIstock

Le diabète de type 2 est le résultat d’un excès de poids et d’une inactivité physique. Environ 5 millions de personnes sont mortes des suites de cette maladie chronique dans le monde en 2015, selon la Fédération Française des Diabétiques. D’ici 2040, l’OMS prédit 622 millions de diabétiques dans le monde.

Pour les scientifiques de l’University of Leicester et de l’University of South Australia, il est essentiel de trouver un moyen de lutter contre les problèmes de santé liés à l'obésité et au diabète. Ces derniers conseillent de pratiquer une activité physique pour lutter contre cette maladie chronique. Or, selon leur étude, les diabétiques qui se couchent tard seraient susceptibles de ne pas être assez actifs. Et cela peut avoir une influence néfaste sur leur diabète.

Diabète : retrouver une bonne santé avec le sommeil

Selon le Docteur Joseph Henson, chercheur principal de l’étude, le sommeil influe directement sur l'activité physique et de ce fait mieux dormir pourrait aider les diabétiques de type 2 à être plus actif et à mieux gérer leur santé.

Publiée dans BMJ Open Diabetes Research & Care, ces recherches ont été réalisées sur 365 patients atteints de diabète de type 2. Chaque malade portait un accéléromètre pendant 7 jours. Celui-ci permettait d’enregistrer l’intensité et la durée des différents comportements physiques (sommeil, repos, activité globale).

"L'exercice physique joue un rôle important pour les personnes atteintes de diabète. Il permet de maintenir un poids et une tension artérielle saine et réduit le risque de maladie cardiaque - autant de facteurs importants pour améliorer la gestion du diabète", affirme le Dr Henson.

Selon l’expert, sensibiliser les patients diabétiques à l'importance du sport est nécessaire afin de les aider à prendre leur santé en main.

Diabète : se coucher tard favorise la sédentarité

Selon les résultats de ces recherches, 25% des participants diabétiques se couchaient tôt (en moyenne vers 23 h 00), 23% avaient des heures de sommeil tardives (en moyenne 01 h00 du matin) et les 52% restant allaient dormir ni trop tard ni trop tôt.

Les personnes diabétiques qui préfèrent dormir tard favorisent leur sédentarité. Elles auront tendance à ne pas pratiquer d’activité physique et cela mettra leur vie en danger.

L’étude a également donnée un aperçu des comportements des personnes diabétiques selon le Dr Alex Rowlands de l’University of South Australia.

"Les liens entre les périodes de sommeil plus tardives et l'activité physique sont clairs : allez au lit tard et vous êtes moins susceptible d'être actif", explique le Dr Rowlands.

"Pour une personne diabétique, ce sont des informations précieuses qui pourraient l'aider à retrouver une bonne santé", ajoute l’expert.

Moralité : les personnes atteintes du diabète de type 2 auraient plus de chances de vivre longtemps si elles se couchent assez tôt pour pouvoir pratiquer une activité physique dans la journée.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Santé