Sommaire

Erreur 1 : Mélanger des médicaments sans savoir

Erreur 1 : Mélanger des médicaments sans savoirSi vous êtes diabétique, il est important de bien connaître votre traitement et le rôle de chaque médicament. "Le patient doit être acteur de son traitement, estime le Dr Olivier Dupuy, chef de service adjoint de diabétologie et d'endocrinologie du Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph. S'il fait une hypoglycémie, il doit pouvoir savoir quel est le médicament responsable." De la même façon, il est important qu'il ait une liste de tous les traitements qu'il prend, que ce soit pour son diabète, son hypertension, son cholestérol... pour éviter les risques d'effets indésirables associés à la prise commune de certains médicaments. "Les AINS*, par exemple, peuvent avoir des conséquences importantes sur le plan rénal chez le diabétique" rappelle le spécialiste. La liste précise de vos diverses médications sera précieuse pour le pharmacien, le médecin généraliste et les médecins spécialistes (cardiologues...) qui vous suivent.

*AINS : Anti-inflammatoire non stéroidien (ibuprofène...).

Erreur 2 : Supprimer certains aliments

Erreur 2 : Supprimer certains alimentsNon, ce n'est pas parce que vous avez du diabète que votre alimentation de base doit différer de celle d'un sujet non diabétique. "C'est une erreur de supprimer des aliments quand on est diabétique, confirme le Dr Olivier Dupuy. L'alimentation doit être équilibrée et variée, elle doit contenir des protides (15% de l'apport calorique global), des glucides (50 à 55%) et des lipides (30 à 35%)." La chose principale à faire en cas de diabète c'est de réduire les glucides d'absorption rapides (les produits sucrés) car ils font monter plus vite le glucose dans le sang.

A noter : Quand on a du diabète, il est important de faire 3 repas par jour, en réduisant les apports caloriques le soir en cas d'excès pondéral. Il ne faut pas sauter de repas, sous peine sinon de favoriser le stockage des graisses et le surpoids, principal facteur de risque du diabète en France.

Erreur 3 : Vous laver trop (ou pas assez) !

Erreur 3 : Vous laver trop (ou pas assez) !© Fotolia

©Fotolia.com

De façon générale, se laver trop souvent n'est pas conseillé (on ne parle pas de la douche quotidienne qui est bien sûr de rigueur pour tout le monde !). C'est plus encore le cas chez les diabétiques. "Cela va favoriser les mycoses, or le patient diabétique fait plus d'infections mycotiques" explique le Dr Dupuy. De même, il faut éviter les savons trop agressifs qui participent à la prolifération des champignons pathogènes responsables de mycoses, et préférer plutôt des savons neutres ou un peu gras, et sans colorants.

A noter : En cas de diabète, il faut être vigilant sur l'hygiène des pieds, notamment quand on commence à avoir des troubles de la sensibilité.

Erreur 4 : Arrêter un traitement qui ne vous plait pas

Erreur 4 : Arrêter un traitement qui ne vous plait pasVous avez l'impression que votre traitement ne vous convient pas ? Une voisine vous a dit qu'il pouvait être dangereux ? Soit. Mais ne prenez pas seule l'initiative de l'arrêter. "Le traitement du diabète doit être réévalué régulièrement, notamment parce que c'est une maladie qui évolue tout le temps. Mais si le patient l'adapte comme bon lui semble, on est dans le risque de l'hyper* ou de l'hypoglycémie** et c'est préjudiciable" prévient le Dr Dupuy. Consultez plutôt le médecin qui a fait la prescription et adaptez les choses avec lui.

De même, surveiller votre glycémie est une bonne chose mais il ne faut pas le faire de façon systématique. Pour notre interlocuteur "le patient doit comprendre pourquoi il fait une glycémie et l'auto-mesure doit être expliquée par les médecins, les pharmaciens, l'entourage médical, les proches..."

*supérieur à 2g/l

**inférieur à 0.60g/l

Erreur 5 : Oublier d'aller marcher

Erreur 5 : Oublier d'aller marcherSi vous avez du diabète, c'est une erreur que de ne pas prendre 30 minutes de votre journée pour aller marcher. Pourquoi ? "Faire travailler ses muscles c'est le meilleur traitement pour améliorer l'utilisation de l'insuline quel que soit le stade du diabète et l'âge du patient" souligne le spécialiste. Bien sûr il ne s'agit pas de vous mettre à la course à pieds si vous êtes en surpoids mais de trouver l'activité physique qui vous convient et de la pratiquer tous les jours ou un jour sur deux.

Erreur 6 : Croire que le diabète est la maladie du sucre

Erreur 6 : Croire que le diabète est la maladie du sucre© Fotolia

©Fotolia.com

Pour vous, comme pour beaucoup encore, le diabète c'est la maladie des gens qui mangent trop de sucre ? Erreur. "C'est avant tout une maladie liée à la consommation trop importante de calories et à la sédentarité" explique le Dr Olivier Dupuy. Avant de rappeler qu'en France, 92% des diabétiques ont un diabète de type 2 (non insulino dépendant).

> Un expert santé à votre écoute !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.