Ecouter l'article :

Rester en pyjama toute la journée pendant qu'on travaille sur ordinateur pourrait favoriser la dépression. En pleine pandémie et avec la généralisation du télétravail, les codes vestimentaires pour aller au boulot ont bien changé. Finis les costumes et tailleurs et bonjour les joggings et les pyjamas. Selon une étude australienne publiée dans The Medical journal of Australia, travailler en pyjama serait associé à une tendance à la dépression. Comme le rapporte Futura Santé, qui relaie l'étude, 59% des salariés portant le pyjama pendant qu'ils travaillent indiquent ainsi que leur moral a baissé durant la période de télétravail, contre 26% en moyenne.

"S'habiller peut protéger contre les effets néfastes du télétravail sur la santé mentale"

"Bien qu'il ne soit pas possible de déterminer si le port du pyjama est une cause ou une conséquence de la détérioration de la santé mentale, on dispose de plus en plus de preuves de l'effet de l'habillement sur le moral", assurent les auteurs de l'étude. En effet, "le simple fait de s'habiller avant de se mettre au travail peut protéger contre les effets néfastes du télétravail sur la santé mentale", insistent David Chapman et Cindy Thamrin. Déjà en 2017, une étude menée par des psychiatres du Centre hospitalier Guillaume Régnier de Rennes parlait d'un "syndrome du pyjama bleu" observé chez de nombreux patients dépressifs.

S'il peut affecter notre santé mentale et nous pousser à la déprime, porter son pyjama pendant qu'on télétravaille ne serait en revanche pas du tout un signe de paresse et n'affecterait pas notre productivité. En effet, l'étude australienne révèle également que 41% des salariés interrogés ont vu leur productivité s'améliorer en télétravail. Parmi les 59% de salariés restants, ceux portant un pyjama au moins une fois par semaine, "aucun effet négatif n'a été constaté", conclut l'étude publiée dans The Medical journal of Australia. Dans led étail, les salariés participant à l'étude ont dû indiquer leurs horaires de travail, la présence d'enfants à la maison, leur tenue vestimentaire, leur participation à des réunions virtuelles et évaluer si leur production avait plutôt augmenté, diminué ou si elle était restée stable.

Information patient : votre expérience intéresse Medisite !

Répondez à notre questionnaire en 2 minutes :

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.