Sommaire

Les employés plus touchés par le suicide que les cadres

Dans une enquête publiée en 2010 sur le suicide au travail, l’INVS a révélé que les taux de mortalité sont près de trois fois plus élevés chez les employés ‘et surtout chez les ouvriers’ par rapport aux cadres. Entre 1976 et 2002, l’institut note ainsi 1227 suicides d’ouvriers contre 119 chez les cadres.

Rappel des faits: Renault, France Telecom, PSA, ONF… Parmi les entreprises qui ont connu des vagues de suicides, il y avait toujours des ouvriers.

Pourquoi les employés sont plus à risque du suicide? Les fonctions mal payés et peu qualifiés peuvent souffrir d’un manque de reconnaissance - quand ce n'est pas un franc mépris’, explique le Dr Bertrand Gilot, psychiatre. D'autre part, 'le fait de se voir définitivement cantonné au bas de l'échelle est quelques fois vécu comme une impasse désespérante', ajoute notre interlocuteur.

Sources

- Suicide dans l'entreprise: l'ultime témoignage, CNRS

- Observatoire du stress et des mobilités forcées, France Telecom

- Suicide et activité professionnelle en France: premières exploitations de données disponibles, 2010, INVS

- Projet Cosmop: Cohorte pour la surveillance de la mortalité par profession, 2005, INVS

Remerciement au Dr Bertrand Gilot, psychiatre

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.