Infection urinaire : quel traitement sans ordonnance ?

Si les symptômes de l’infection urinaire sont très modérés (pas ou peu de fièvre, douleurs légères) vous pouvez soulager la douleur avec des antispasmodiques vendus sans ordonnance (ex. : Spasfon) en attendant votre rendez-vous chez le médecin. Demandez aussi conseil à votre pharmacien. Il pourra vous proposer de la teinture mère de busserole en traitement de la cystite par exemple, des compléments alimentaires à base de cranberry ou des huiles essentielles à utiliser en massage (ex. : HE de sarriette des montagnes). À noter : beaucoup d’HE et de plantes sont contre-indiquées durant la grossesse et l’allaitement.

Infection urinaire : pourquoi vaut-il mieux consulter ?

Même si les symptômes de l’infection urinaire sont légers, il vaut mieux consulter dès que possible. Une bonne prise en charge médicale limite les risques de récidive ou de complications (ex. : infection des reins). Le médecin pourra vous prescrire un traitement antibiotique spécifique. Il est particulièrement important de ne pas tarder si vous êtes enceinte, si vous souffrez d’une pathologie affaiblissant votre système immunitaire (ex. : diabète) ou si les symptômes de l’infection urinaire sont très prononcés (ex. : brûlures intenses à la miction, forte fièvre, douleurs lombaires).

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.