Sommaire

© IstockLes Français ont peut-être la réputation d’être sales, mais les chiffres disent autre chose : chaque seconde, il s’écoulerait près de six flacons de gel douche et 3,3 kilos de savon dans l’hexagone. Si le premier est le leader incontesté des produits d’hygiène corporelle, sa cote de popularité baisse petit à petit depuis les polémiques autour des ingrédients indésirables que l’on retrouve régulièrement dans les cosmétiques. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes se tournent alors vers le naturel et notamment le savon, qui redevient tendance.

Un savon, c’est quoi ?

Mais qu’est-ce que l’on entend exactement par le terme "savon" ? Celui-ci ne se résume pas à son état physique. Il en existe plusieurs types :

- Le savon solide : "Il résulte d’une réaction chimique que l’on appelle la saponification, explique Christine Lafforgue, dermo-pharmacologue. Elle fait agir de l’huile végétale et une base, c’est-à-dire de la soude ou de la potasse." Exemple : le savon de Marseille, qui contient de l’huile d’olive et de la soude. Le savon peut également être retrouvé à l’état liquide et, dans ce cas, contient de l’eau.
- Le syndet, ou "synthetic detergent" : on le trouve également sous le nom de pain dermatologique ou savon sans savon, sous forme solide ou liquide. "Il contient des tensioactifs chimiques : ce sont des molécules de synthèse qui lavent, moussent. Son pH [c’est-à-dire son niveau d’acidité] est réajusté pour se rapprocher de celui de la peau." Il est donc préconisé pour les peaux fragiles, sèches ou grasses.

Seulement deux ingrédients : Fabriqué dans les règles de l’art, le savon solide constitue l’alternative la moins artificielle car il n’est composé que de deux ingrédients, dont un complètement naturel.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Vidéo : Douche : pourquoi vous ne devez plus faire ça !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.