Tutoriels : voici les patrons Afnor de masques en tissu a "bec de canard" ou "plisse"

Durant des semaines, les masques ont été "réservés aux professionnels". Pourquoi  Parce qu'ils ne "protégeaient pas" les individus lambda, en tout cas selon les autorités françaises et l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé)...

Mais le gouvernement préconise désormais le port de masques, même "alternatifs" à tous les Français.

"Si nous avons l’accès à des masques, nous encouragerons effectivement le grand public, s’il le souhaite, à en porter, en particulier ces masques alternatifs qui sont en cours de production." Lors de sa conférence de presse du 4 avril 2020, le directeur général de la Santé, le Pr Jérôme Salomon, a ainsi fait volte-face au sujet des masques de protection.

Branle-bas de combat, après qu'un décret du 3 mars 2020 ait d'abord supprimé les masques de la liste des produits autorisés à la vente en officines en raison de la réquisition générale par l'État pour les professionnels de santé, les pharmacies sont à nouveau autorisées à vendre que des masques sanitaires au quidam.

Un arrêté publié au Journal officiel le 26 avril 2020 légalise désormais la vente de masques dits "grand public" ou "alternatifs" dans les officines.

Masques "grand public" : y en aura-t-il assez ?

Destiné à accompagner le déconfinement, ils devraient être disponibles progressivement pour l'ensemble de la population dans les 22 000 pharmacies françaises.

"Mais attention, toutes les officines n'en auront pas à disposition immédiatement, cela dépendra de leurs délais d'approvisionnement", peut-on lire sur le site officiel Service-Public.fr. 

C'est sans doute la raison pour laquelle des masques devraient être également disponibles dans certaines grandes enseignes dès le 4 mai, puis dans l'ensemble d'entre elles, le 11 mai, selon les autorités...

"J’annonce aujourd’hui un accord avec la grande distribution pour que certaines enseignes commencent à les vendre dès la semaine prochaine et toutes les enseignes à partir du 11 mai", a expliqué Agnès Pannier-Runacher lors d’une interview accordée à BFM.

Masques grand public jetables et réutilisables : des prix variables...

Ils coûteront "entre 2 et 3 euros pour  les masques lavables et réutilisables, soit entre 10 et 30 centimes l’usage", a tenu à préciser la secrétaire d'État avant d'ajouter que les masques papiers à usage unique seraient vendus par les grandes enseignes à prix coûtant. 

Un prix étonnamment inférieur à celui indiqué sur le site Santé-Public.fr concernant les produits vendus en pharmacies : "Ces masques homologués seront vendus entre 2 et 5 €"...

Mais surtout, un prix qui pourrait flamber en fonction des points de vente malgré la fourchette de 2 à 5 euros évoquée par le ministère de la Santé.

Voilà sans doute pourquoi les recherchent sur les mots clés "patron" ou "tuto masques tissus" explosent actuellement sur Google !

D'autant que les propos politiques se succèdent dans l'urgence. Résultat, on assiste à une course aux annonces de distributions de masques entre régions, communes et État plutôt cacophoniques... et sans aucun doute, inégales.

Distribution : inégale selon votre ville ou votre région

Valérie Pécresse, Présidente du conseil régional d'Île-de-France, a notamment indiqué de son côté que deux millions de masques allaient être distribués aux usagers des transports publics de la région francilienne, sous-entendant au passage une certaine désorganisation gouvernementale...

"Comme l'État ne semble pas prêt à distribuer des masques, nous allons le faire… Je suis une pragmatique. Et nous voulons que l’activité reprenne car, derrière la crise sanitaire, il va y avoir une crise économique et sociale extrêmement dure", a-t-elle déclaré à nos confrères du Parisien publié le 26 avril.

Une désorganisation d'autant plus visible que selon un sondage BVA exclusif pour Europe 1 et Orange publié mardi et réalisé avant la prise de parole d'Edouard Philippe, seuls 28 % des Français expriment leur confiance à l’égard de la manière dont le gouvernement gère la crise, le plus bas niveau depuis le début du confinement.

Les patrons des 2 masques "bec de canard" et "à plis" disponibles sur le site de l'Afnor

Résultat ?  Les Français et Françaises se mettent à la couture...

Après les tutoriels pour réaliser des visières de protection partagés par des professionnels de santé, beaucoup cherchent comment réaliser eux-mêmes leurs propres masques en vue du déconfinement progressif prévu à partir du 11 mai 2020.

Pour répondre à la demande exponentielle, l’Association française de normalisation (Afnor) propose depuis le 27 mars des tutoriels se basant sur les connaissances et modèles disponibles. L'organisme précise toutefois que ces modèles ne répondent pas à une norme au sens strict du terme, puisqu'ils n'ont pas fait l'objet d'une période d’enquête publique...

L'organisme propose ainsi de télécharger les patrons de deux masques "bec de canard" et "trois plis" et une liste de matériaux...

Attention toutefois, s’agit d’une protection limitée, liée à la pénurie de masques de type FFP2 ou chirurgicaux. C'est une protection artisanale pour freiner la pandémie de COVID-19. Vous devez donc continuer à respecter scrupuleusement les mesures officielles de protection, les fameux "gestes barrières". 

Masque en tissu maison : quelles dimensions ?

1/7
Tutoriels : voici les patrons Afnor de masques en tissu à "bec de canard" ou "plissés"

La morphologie du visage varie selon les individus. Toutefois, les patrons des masques barrières ont été dimensionnés de manière à correspondre à la morphologie moyenne de la population française.

À noter : un masque entraînant des difficultés à respirer lors des premières secondes de son port, n'est en aucun cas adapté.

Masques en tissu : quelle forme protège le mieux ?

2/7
Tutoriels : voici les patrons Afnor de masques en tissu à "bec de canard" ou "plissés"

La forme aurait peu d'impact sur l'efficacité du masque. 

Seule condition : que le tissu recouvre bien le bas du visage, du nez jusqu'au menton. Il protège ainsi autant que faire se peut, vos muqueuses.

L'Afnor fournit d'ailleurs deux types de patron : masques "bec de canard" et "à plis" (ou accordéon) que vous retrouverez à la fin de ce diaporama.

Masques maison : quel tissu choisir ?

3/7
Tutoriels : voici les patrons Afnor de masques en tissu à "bec de canard" ou "plissés"

Le masque barrière doit être composé d'étoffe (tissée ou non tissée) avec ou sans film protecteur estime l'Afnor.

Il doit être réalisé à partir de tissus "serrés" tels que de la viscose ou du polyester, et en superposer deux ou trois couches afin d'empêcher 70% de la projection de particules.

Le masque devant être ajusté au niveau du nez, des joues et du menton du porteur pour lui assurer une protection vis-à-vis de l'air ambiant, le tissu choisi doit être non irritant et souple. Ce qui lui permettra de s'ajuster au plus près du pourtour du visage et d'assurer son étanchéité.

"Les tissus non tissés sont ceux qui protègent le mieux, précise Patrice François, professeur au service d'évaluation médicale au CHU de Grenoble. Les serviettes de bain fines en microfibre sont par exemple efficaces."

Dans une étude publiée le 24 avril dans la revue spécialisée ACS Nano, des chercheurs américains du Centre de recherche en nanomatériaux du laboratoire national d'Argonne (recherche américaine publique) ont pu quant à eux, déterminer avec plus de précision quelles étoffes seraient les plus efficaces contre le SARS-CoV-2Les tissus les plus filtrants selon eux, quelle que soit la taille des gouttelettes seraient une couche de coton tissé serré combinée à deux couches de polyester-Spandex (matière dont sont faits de nombreux vêtements de sport). Cette association permettrait de filtrer 80 à 99 % des particules. L'association coton (ou coton-polyester)-soie ou mousseline de soie, et coton-flanelle (aussi appelée coton peigné) serait également des plus intéressantes.

Tutoriel de masques : comment faire les attaches ?

4/7
Tutoriels : voici les patrons Afnor de masques en tissu à "bec de canard" ou "plissés"

Pour faire les attaches de votre masque, selon le CDC américain, il est tout à fait possible de recourir à des élastiquesEn revanche pour l'Afnor, vous pouvez aussi faire des liens en tissus qui se nouent derrière le crâne.

À noter : les masques chirurgicaux comprennent des réglettes métalliques permettant le bon maintien du dispositif sur votre visage. Sauf si vous êtes un as de la couture, le port de lunettes peut tout simplement faciliter ce maintien. Elles accroîtront par ailleurs la protection de vos muqueuses oculaires.

Masques maison : faut-il ajouter des filtres ?

5/7
Tutoriels : voici les patrons Afnor de masques en tissu à "bec de canard" ou "plissés"

Parmi les tutos qui se multiplient sur le Web, certains recommandent de renforcer votre masque de l'intérieur en y incorporant du papier filtrant (sacs à aspirateurs, filtres à café...).

Toutefois l'Afnor déconseille cette stratégie. L'organisme indique sur son site : "Malgré leur bonne capacité filtrante, ces types de filtres ne répondent pas à l'exigence en termes d'innocuité de l'air inhalé. En effet, ces matériaux sont susceptibles de libérer dans l'air des substances irritantes pouvant causer un risque d'allergie (en particulier de crises d'asthme grave) et/ou de toxicité. En outre, ces types de filtres n'offrent pas de bons résultats en termes de respirabilité."

Patron d'un masque barrière "à plis" mis en ligne par l'Afnor

6/7
Tutoriels : voici les patrons Afnor de masques en tissu à "bec de canard" ou "plissés"

Suivant le schéma ci-dessus, voici ce dont vous avez besoin pour réaliser ce masque  à plis : 

- Une machine à coudre

- Du fil

- Des ciseaux

- Un morceau de tissu (20 cm x 20 cm)

- Deux élastiques souples (30 cm chacun)

Pour plus de détails consultez le site de l'Afnor.

Réaliser un masque "bec de canard" vous-même selon l'Afnor

7/7
Tutoriels : voici les patrons Afnor de masques en tissu à "bec de canard" ou "plissés"

Pour réaliser ce masque "bec", voici ce dont vous avez besoin en suivant le schéma ci-dessus :

- 1 morceau de tissu

- 1 machine à coudre ou de bonnes notions de couture

- Des ciseaux

- Du fil

- Un élastique souple (longueur 70 cm) pour les brides

Pour plus de détails consultez le site de l'Afnor.

Sources

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14031

https://masques-barrieres.afnor.org/les-informations-essentielles#listedesmateriaux

https://pubs.acs.org/doi/abs/10.1021/acsnano.0c03252

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.