Ecouter l'article :

L’occurrence des engelures a sensiblement augmenté durant l’épidémie de Covid-19. Au point que des chercheurs niçois ont essayé de déterminer s’il n’y avait pas là un lien de cause à effet. Et justement, leurs travaux suggèrent qu’elles seraient la conséquence d’une immunité innée particulièrement efficace contre le coronavirus - voire même un peu “trop forte”…

Comme les engelures sont liées à une forte réaction des défenses immunitaires face au coronavirus, les patients qui en souffrent peuvent ne présenter aucun symptôme de la Covid-19. Alors comment savoir si vos engelures sont le signe que vous avez été infecté par le virus, ou si elles sont la simple conséquence des températures hivernales ?

“Il n’y a aucune différence sur le plan clinique”

Le Dr Benjamin Potencier, médecin généraliste, nous explique “qu’il n’y a aucune différence sur le plan clinique permettant de distinguer une engelure liée au froid d’une engelure liée à la Covid”. Pour faire le distinguo, il faut donc se baser sur l’anamnèse, c’est-à-dire “l’histoire de la survenue de l’engelure, comme le froid ou la marche pieds nus”.

Mais aussi, dans une moindre mesure, “sur les autres symptômes éventuels (fièvre asthénie, toux…), en sachant que l’apparition des engelures liées à la Covid est bien souvent la seule manifestation clinique chez ces patients”, précise le praticien. “Ils sont en effet, très souvent pauci-symptomatiques et ne développent pas de forme grave”.

Le dépistage ne suffit pas à déterminer la cause des engelures

Peut-on, dans ce cas, se fier à un test de dépistage ? Rien n’est moins sûr, d’après le médecin, puisque “les tests PCR ou sérologiques reviennent majoritairement négatifs, et ne permettent pas de confirmer une infection au Covid chez ces patients”.

Ainsi, le test PCR s’est avéré négatif pour les 40 patients étudiés par les chercheurs niçois, et seuls un tiers d’entre eux ont eu une sérologie positive. Néanmoins, tous avaient été cas contacts ou suspectés d’être infectés par le virus dans les 3 semaines précédant leur consultation.

Anamnèse : “retracez l’histoire de la survenue de l’engelure”

C’est peut-être donc cela qui, finalement, pourrait vous permettre de remonter à l’origine de vos engelures. Si vous présentez des symptômes légers du coronavirus, ou que plusieurs personnes de votre entourage proche sont positives à la Covid-19, il est possible que vos engelures soient bien la conséquence d’une “action immunologique importante” de votre organisme, exposé au virus.

Le médecin précise que "ces engelures peuvent durer plusieurs semaines, parfois avec des douleurs" mais que, même si elles sont toujours présentes, les patients ne sont plus contagieux.

Si vous n’avez été en contact avec aucun malade mais que, en revanche, vous avez marché des heures dans la neige, vos engelures sont probablement la conséquence du froid.

Sources

Merci au Dr Benjamin Potencier, médecin généraliste. 

Covid-19 : les engelures, dommages collatéraux d’une immunité performante, Inserm, 11 janvier 2021. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.