Ce mercredi 23 Juin, alors que la France est déconfinée et profite des beaux jours estivaux, le professeur Jean-Michel Constantin, réanimateur à La Pitié Salpêtrière (Paris), rappelle à la réalité : le virus est toujours présent et, bien que le nombre de cas ait fortement diminué, l’épidémie n’a pas disparue. Invité sur le plateau des Grandes Gueules sur RMC, le médecin de La Pitié évoque un patient de 19 ans, touché par une forme gravissime de Covid-19. Admis en réanimation pendant 4 mois, ce dernier est ressorti avec les deux jambes amputées.

“Quatre mois de réanimation, amputé des deux jambes”

Si 30 millions de Français sont vaccinés, nous sommes encore loin des taux nécessaires pour atteindre l'immunité collective. L’apparition de nouveaux variants préoccupe, pourtant une partie de la population reste sceptique quant au vaccin. Afin de débattre sur les bienfaits et les inconvénients de la vaccination, l’émission des Grandes Gueules a accueilli deux profils opposés : d’un côté, le militaire Erich de Richoufftz, sceptique par rapport au vaccin et de l’autre, le Professeur Constantin, qui en défend l’utilité.

Le réanimateur de l'hôpital de La Pitié Salpêtrière met en garde contre les risques liés à la non-vaccination et estime que “tous les vaccins protègent du Covid-19 et du variant delta”. Le Dr. Constantin souligne ainsi l’importance de se faire vacciner pour échapper aux formes graves. Il répète d’ailleurs que toutes les tranches d'âge sont concernées : “Le risque, il est infime. Il existe, hein, il n'est pas nul ! Il y a des adolescents qui font des formes graves. C'est rarissime, mais ça existe” insiste-t-il.

Vaccin : quel est le rapport bénéfice-risque pour les adolescents ?

Pour appuyer ses propos, le professeur évoque le cas inquiétant d’un jeune homme, non vacciné, admis aux urgences réanimatoires après une complication de Covid. “J'en ai eu un dans le service, âgé de 19 ans, quatre mois de réanimation et qui est sorti amputé des deux jambes sur une forme grave du Covid” raconte-t-il. Dans l’ambiance glacée, Alain Marschall, animateur de l’émission, a demandé au médecin si le jeune homme concerné était sujet à d’autres pathologies. Ce à quoi le professeur Constantin a répondu qu’il était en bonne santé.

Il rassure toutefois le public en soulignant que ce patient était victime d’un syndrome très rare, observé seulement chez une infime partie des malades. Le réanimateur conclut sur l’importance de se faire vacciner. Il reconnaît tout de même que le “rapport bénéfice-risque est plus faible pour les adolescents”. Il rappelle également que le vaccin est nécessaire pour ceux qui, comme son fils, voudraient voyager dans un avenir proche.

Sources

https://www.programme-tv.net/news/tv/278651-quatre-mois-de-reanimation-ampute-des-deux-jambes-un-reanimateur-evoque-une-forme-grave-de-covid-19-dans-les-grandes-gueules-video/

https://www.midilibre.fr/2021/06/24/un-jeune-de-19-ans-ampute-des-deux-jambes-a-cause-du-covid-19-le-temoignage-effrayant-dun-reanimateur-9628625.php

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.