Le mot vaccin est sur toutes les lèvres à l'heure actuelle. Pour lutter contre l’épidémie de la Covid-19, nous pouvons désormais compter sur les vaccins mis au point par Pfizer, Moderna ainsi que par le vaccin du laboratoire AstraZeneca, conçu avec l'aide de l'Université d'Oxford (UK).

À ce jour, toute la population française n'est pas encore en mesure de bénéficier de la vaccination. Après les personnes âgées séjournant en Ehpad et les professionnels de santé de plus de 50 ans ou ayant des comorbidités, les vaccins Pfizer et Moderna sont actuellement destinés aux personnes de plus de 75 ans et aux personnes atteintes de pathologies rendant vulnérable face à la Covid-19. De son côté, le vaccin AstraZeneca est accessible aux personnes âgées de 50 à 64 ans présentant des comorbidités.

Vous êtes nombreux à vous demander si la vaccination réduit les risques de contamination à néant. En clair, si vous n'avez pas encore été vacciné, pouvez-vous rendre visite à des personnes plus âgées qui l'ont déjà été ? Reste-t-il un risque de leur transmettre la maladie et de les mettre en danger ? Nous avons posé la question au Pr Stéphane Gayet, infectiologue et hygiéniste au CHU de Strasbourg.

"Vous pouvez leur rendre visite, mais moyennant les précautions habituelles. Quinze jours après la première injection, elles ont déjà une protection appréciable. Le risque sera très significativement diminué surtout après la deuxième injection : c'est le but de la vaccination
", a répondu notre expert.

Toutefois attention : "il restera un risque résiduel chez les personnes correctement vaccinées ; ce risque résiduel est fonction du type du vaccin et du terrain de la personne vaccinée", ajoute le Pr Gayet.

Covid-19 : le vaccin devrait prévenir les formes graves

"La vaccination contre la Covid-19 vous protégera des complications
et de la survenue de formes graves de cette maladie. Les études ont
montré que le vaccin était très efficace pour protéger d’une infection", résument nos autorités de santé.

La vaccination est recommandée pour prévenir le développement de certaines maladies infectieuses dues à des microbes (bactéries ou virus). Il se trouve que l'injection libère dans votre organisme un microbe tué ou atténué, ou une toxine rendue inactive (anatoxine). Le microbe, rendu inoffensif, n'entraîne donc pas la maladie. En revanche, le corps le reconnaît comme s'il était actif et fabrique des anticorps pour l'éliminer.

Attention toutefois, si le vaccin contre la Covid-19 offre une certaine protection, les experts préviennent qu'il faudra encore un certain temps avant que la vie ne revienne à la normale.

"Même si le vaccin vous protège, il y a toujours ce risque"

"Nous ne sommes pas dans une situation de risque zéro", prévient de son côté le Dr Colleen Kelley, professeur agrégé de maladies infectieuses à l'École de médecine de l'Université Emory (USA), à la presse américaine.

"Même avec une efficacité de 94 ou 95 % avec le vaccin Moderna et Pfizer, vous avez toujours ce risque. Même si le vaccin vous protège, il y a toujours ce risque que vous le contractiez et pour les personnes âgées, vous serez toujours plus à risque de maladie grave, d'hospitalisation et de décès par rapport au reste de la population", estime de son côté son confrère, le Dr Ronan Factora, du Center for Geriatric Medicine à Cleveland Clinic (USA).

Les médecins américains font également référence aux dangers engendrés par les variants. "On ne sait pas non plus encore dans quelle mesure le vaccin va protéger contre les variantes émergentes du virus qui sont plus contagieuses", soulignent-ils.

Pour cette raison, le Dr Kelley encourage vivement à maintenir les gestes barrières, surtout en présence de personnes plus âgées, et ce, même si ces dernières ont été vaccinées. "Restez à l'extérieur chaque fois que cela est possible [si vous êtes plusieurs, ndlr]. Si vous êtes à l'intérieur, soyez masqué. Nous devons toujours garder les rassemblements très petits et limités autant que possible".

Des personnes vaccinées peuvent-elles transmettre le virus ?

La réponse du Pr Gayet :

"Pas de crainte à avoir en côtoyant des personnes vaccinées ; au contraire, elles devraient être protégées contre l'infection et ne devraient pas être contagieuses. C'est donc une situation favorable".

Information patient : votre expérience intéresse Medisite !

Répondez à notre questionnaire en 2 minutes :

Sources

Merci au Pr Stéphane Gayet, infectiologue et hygiéniste au CHU de Strasbourg

My Parents Are Vaccinated but I’m Not. Is It Safe for Us to Visit?, Healthline

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.