Sommaire

Le variant Delta, surnommé initialement "variant indien", a causé un rebond de l’épidémie de Covid-19 en Inde avant de disperser dans le monde entier, dont notamment en France. Il aurait pour origine deux modifications génétiques du virus : la mutation L452R, semblable à celle observée sur le variant californien et l’autre, appelée E484Q, proche d’une autre mutation détectée sur les variants brésiliens et sud-africains.

Le variant Delta a été classé comme "préoccupant" par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) car plusieurs données récentes disponibles montrent une augmentation de sa transmissibilité par rapport aux autres souches virales, mais également par rapport au variant dit britannique, déjà considéré comme particulièrement contagieux. Ce n’est donc pas surprenant si le variant Delta a pris ses quartiers en France.

À ce jour, le variant Delta est majoritaire dans l’Hexagone. Outre sa transmissibilité, c’est sa résistance aux vaccins qui inquiète.

Une vaccination complète (injection des deux doses) est supposée éviter à 90% de développer des symptômes en cas de contamination par la souche classique. Or, le variant Delta ferait considérablement chuter cette proportion selon plusieurs études. Alors que la presse a fait état de plusieurs personnes décédées suite à une contamination au variant Delta et pourtant vaccinées, l’inquiétude monte d’un cran. Sait-on quels vaccins ont le plus de chance d’être efficaces contre la souche indienne ? On fait le point sur les dernières estimations scientifiques avec Thomas Kassab, pharmacien officinal.

Les vaccins anti-Covid, 4 à 5 fois moins efficaces contre le variant Delta

En Israël, plus de la moitié de la population est entièrement vaccinée avec Pfizer/BioNTech. Pourtant, un rebond des contaminations à la Covid-19 est observé et fait craindre une efficacité vaccinale moindre sur les "cas modérés" du variant Delta. Il s’agit de cas qui n’impliquent pas nécessairement une hospitalisation. Les autorités estiment une baisse de l'efficacité du vaccin, estimée à 64%. Cette chute a été observée à partir du 6 juin avec la propagation du variant Delta en Israël, souligne le communiqué.

D’après une étude britannique menée par Public Health England, le variant Delta fait chuter l’efficacité du vaccin et le rendrait seulement fiable à 80 % pour les sérums Pfizer/BioNTech et Moderna. Une autre étude -écossaise - parue dans la revue The Lancet semble avoir les mêmes estimations et rapporte quant à elle que le vaccin Pfizer (avec deux doses) protégerait à 79% contre une contamination au variant Delta.

En moyenne, les vaccins anti-Covid sont "4 à 5 fois moins efficaces contre le variant Delta", confirme Thimotée Bruel, chercheur du laboratoire virus et immunité à l'Institut Pasteur, à nos confrères de TF1.

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Sources

Johnson & Johnson

LCI

Public Health England, 14 juin 2021

HAS, 21 juin 2021

The Lancet, 26 juin 2021

Beth Israel Medical Center

Merci à Thomas Kassab, pharmacien officinal

Une dose du vaccin Johnson & Johnson COVID est inefficace contre la variante delta, selon une étude, Chicago Tribune, 20 juillet 2021

Comparison of Neutralizing Antibody Titers Elicited by mRNA and Adenoviral Vector Vaccine against SARS-CoV-2 Variants, 21 juillet 2021

Voir plus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.