Covid-19 : les profils types de patients victimes d’atteintes cérébrales

C’est un fait que nous ne pouvons plus nier : le coronavirus est en mesure d’affecter notre cerveau. Des atteintes cérébrales ont en effet été constatées chez plusieurs malades et certains symptômes causés par la Covid-19 indiquent clairement que le virus pénètre via les voies nerveuses. Ce que nous ignorions jusqu’alors, c’est qu’il existe un profil type de patients sujets à présenter des complications cérébrales. Des chercheurs viennent de nous apporter une réponse.
idea concept human brain thinking and speech bubble speech bubble with coronavirus vector, covid-19, ncov-19Istock
Sommaire

Plusieurs recherches scientifiques récentes ont démontré que la Covid-19 s’attaquerait au système nerveux central. Pour affecter votre cerveau, le coronavirus pénètrerait via le tronc cérébral par les voies nerveuses, estimait déjà le Pr Peter Berlit, secrétaire général de la Société allemande de neurologie en avril dernier.

Or, de nombreux autres chercheurs se sont intéressés à l'atteinte cérébrale en cas de coronavirus. Ce phénomène semble expliquer un certain nombre de symptômes, comme la perte du goût et de l’odorat, l’insuffisance respiratoire ou encore les maux de tête et confusions.

Une nouvelle étude est parvenue à identifier les patients les plus susceptibles d’être victimes d’une atteinte cérébrale par le nouveau coronavirus.

"Les effets de la Covid-19 s'étendent bien au-delà de la poitrine, a introduit l'auteur principal de l'étude, Colbey W. Freeman, MD, résident en chef au département de radiologie de Penn Medicine à Philadelphie. Bien que les complications cérébrales soient rares, elles sont une conséquence de plus en plus signalée et potentiellement dévastatrice de l'infection".

Hypertension et diabète : les deux comorbidités qui vous rendent sujets à une atteinte cérébrale

Certains patients atteints par la Covid-19 présentent un risque plus élevé de complications neurologiques telles que des saignements dans le cerveau et des accidents vasculaires cérébraux, selon une étude présentée à la réunion annuelle de la Radiological Society of North America (RSNA). D'après les chercheurs, il s’agirait des patients souffrant d’hypertension et de diabète.

Le Dr Freeman et son équipe ont examiné des patients victimes de la Covid-19 qui ont subi un scanner ou une IRM de la tête entre janvier et avril 2020. Parmi ce groupe de malades, 81 ont subi une scintigraphie cérébrale.

À titre de précision, le but de cet examen d'imagerie médicale est d'améliorer le diagnostic et la prise en charge des affections lorsqu’une atteinte cérébrale est suspectée.

Les patients ont été amenés à subir cet examen en raison d’un état mental altéré et des déficits neurologiques focaux tels que des problèmes d’élocution et de vision.

Les scientifiques mentionnent des accidents vasculaires cérébraux et des hémorragies cérébrales

Sur les 81 patients, 18, soit un peu plus d’un sur cinq, ont présenté des résultats jugés préoccupants ou critiques. Les scientifiques mentionnent des accidents vasculaires cérébraux, des hémorragies cérébrales et des vaisseaux sanguins bloqués. Trois de ces patients sont décédés pendant leur admission.

Parmi eux, au moins la moitié des patients avaient des antécédents d’hypertension artérielle et/ou de diabète de type 2.

"La Covid-19 est associé à des manifestations neurologiques, et l’hypertension et le diabète de type 2 sont courants chez les individus qui développent ces manifestations, a déclaré le Dr Freeman. Ces populations peuvent être plus à risque de complications neurologiques et doivent être surveillées de près".

Une découverte qui semble évidente puisqu’on sait déjà que les diabétiques et les hypertendus font partie des personnes vulnérables face au nouveau coronavirus.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.