Sommaire

Ce jeudi 26 novembre, les USA vont célébrer Thanksgiving. Tous les ans, les aéroports d'outre-atlantique enregistrent leurs plus fortes affluences annuelles pendant ces festivités. Malgré la pandémie de la COVID-19, les Américains ne semblent pas avoir renoncé à retrouver leur famille. Plus de 3 millions de personnes ont pris l’avion au cours du week-end. Les Centers for diseases control and prevention, agences américaines chargées de la protection de la santé publique, ont ainsi émis des recommandations pour limiter les contaminations autour de la traditionnelle dinde. Pourquoi ne pas s'en inspirer pour préparer nos propres fêtes de Noëlcoronavirus-free”.

COVID : les précautions à prendre si vous voyagez

Compte tenu de l’immensité des États-Unis, il n’est pas rare au pays de l’Oncle Sam de devoir faire plusieurs milliers de kilomètres pour retrouver sa famille. Correspondance dans les terminaux bondés, longues files aux contrôles, transports en commun chargés… Ces étapes sont des points de contamination au coronavirus inquiétant. Les CDC mettent d’ailleurs en garde : "Les voyages peuvent augmenter vos chances d'attraper et de propager la COVID-19. Reporter le voyage et rester à la maison est la meilleure façon de vous protéger et de protéger les autres cette année".

Toutefois, l’organisation sanitaire donne plusieurs recommandations pour les personnes qui tiennent à se déplacer. En premier lieu, elle conseille de se faire vacciner contre la grippe. Si l’injection ne protège pas contre le coronavirus, des études scientifiques ont révélé qu’elle diminuerait le taux de mortalité, mais surtout les co-épidémies.

Les festivités ne doivent pas faire oublier les gestes barrières. Les CDC rappellent qu’il faut "toujours porter un masque dans les lieux publics, dans les transports en commun et quand vous êtes à proximité de personnes qui ne vivent pas avec vous" ou encore "rester à 6 pieds (environ 180 cm)"d’eux. Autre conseil des Américains, en effet, utile pour les trajets longs : "Apportez des fournitures supplémentaires, telles que des masques et du désinfectant pour les mains".

Astuce bien connue des voyageurs d’affaires et autres habitués des déplacements : pensez à transmettre vos coordonnées (mails ou numéro de mobile) à votre compagnie aérienne ou ferroviaire. Vous serez ainsi informés plus rapidement en cas de retard et vous aurez la possibilité d’attendre chez vous plutôt qu’entouré de milliers de passagers potentiellement contaminés.

Comment organiser un repas de fête sûr, selon les CDC

Comment organiser un repas de fête sûr, selon les CDC

Les CDC, organisations américaines chargées de la protection de la santé publique, ont donné des recommandations aux personnes qui optent pour les dîners familiaux "physiques" plutôt que pour les célébrations virtuelles conseillées en cette période de pandémie.

Pour éviter les contaminations dans les lieux confinés, les autorités préconisent les repas en extérieur et en petit comité. Si cette consigne peut être assez facilement appliquée en Californie ou en Floride, c’est une autre histoire dans les contrées plus froides comme Boston… Paris ou Strasbourg !

"Si vous célébrez Thanksgiving à l'intérieur, faites entrer de l'air frais en ouvrant les fenêtres et les portes, si possible. Vous pouvez utiliser un ventilateur au niveau de l'une des fenêtres ouvertes pour souffler de l'air. Cela enverra l'air frais vers les autres fenêtres ouvertes", propose l’organisation de santé. Elle préconise également de limiter le nombre de personnes dans la cuisine lors de la préparation de la nourriture. Et bien-sûr pour limiter la transmission de la COVID-19 "nettoyez et désinfectez les surfaces et objets fréquemment touchés entre chaque utilisation".

Pour éviter les soucis d’organisation et de mésentente lors de ces festivités sous le signe du coronavirus, il est recommandé “d’avoir une conversation avec ses invités avant le dîner pour définir les attentes lors de ces festivités réunies”. Et en prime ses préparatifs en amont permettront peut-être d’éviter les traditionnelles disputes pour identifier qui était chargé de s’occuper du pain.

"Les personnes qui n'ont pas toujours adhéré à la distanciation sociale (en restant à au moins 6 pieds de distance), au port de masque, au lavage des mains et à d'autres comportements de prévention présentent plus de risques que celles qui ont systématiquement pratiqué ces mesures de sécurité”, rappellent les CDC.

Les recommandations de Thanksgiving utiles si on est invité à Noël

Les recommandations de Thanksgiving utiles si on est invité à Noël

Le meilleur moyen d'éviter les contaminations lors des réunions de famille pour les Américains ? Que chaque invité apporte "ses propres plats, boissons, assiettes, verres et couverts".

Les CDC en sont certains, cette solution peu conviviale est l'arme la plus sûre face à la COVID-19, après les échanges virtuels, selon le CDC. Et si vous voulez prêter mains fortes aux hôtes dans la cuisine, oubliez. Les autorités sanitaires d’outre Atlantique précisent "évitez d'entrer et de sortir des lieux où les aliments sont préparés ou manipulés, comme dans la cuisine".

De plus, pensez à prendre un rangement pour votre masque pour l'y placer lorsque vous êtes à table. "Conservez-le dans un sac sec et respirant (comme un sac en papier ou en tissu maillé) pour le garder propre entre les utilisations" est-il écrit sur le site US.

Et attention de ne pas laisser l’esprit de la fête, vous faire baisser la garde. “La consommation d'alcool ou de drogues peut altérer le jugement et rendre plus difficile la pratique des mesures de sécurité contre le COVID-19”, préviennent les CDC.

L'organisation rappelle également qu’il faut éviter de chanter et crier surtout en intérieur. Pour cela un conseil : "limiter le niveau de musique afin que les gens n'aient pas à crier ou à parler fort pour être entendus".

Et surtout ! Si vous présentez des symptômes du COVID-19 (fièvre, toux, difficultés respiratoires, perte du goût et de l’odorat…) ou si vous êtes un cas contact, annulez votre venue.

Thanksgiving, Noël : les bons gestes pour un repas sans contamination

Apporter chacun sa gamelle, ne fait pas très “fête”, reconnaissons-le. Le CDC a ainsi des recommandations pour les personnes qui ne veulent pas suivre son principal conseil.

  • Portez un masque lorsque vous préparez ou servez de la nourriture à des personnes qui ne vivent pas dans votre foyer.
  • Évitez les buffets et les plats où tout le monde se sert comme les bols de cacahuètes et les chips.
  • Privilégiez les produits à usage unique, comme des vinaigrettes et condiments en sachet, et des articles jetables comme les assiettes et les couverts en plastique.
  • Assurez-vous que tous les invités se lavent les mains avec du savon et de l'eau pendant 20 secondes avant et après la préparation, le service et la consommation de la nourriture et après avoir sorti les ordures.
  • Utilisez un gel hydroalcoolique avec au moins 60% d'alcool si le savon et l'eau ne sont pas disponibles.
  • Lavez les plats au lave-vaisselle ou à l'eau chaude savonneuse immédiatement après le rassemblement.
  • Lavez immédiatement les serviettes et les nappes, si elles sont en tissu.

Autre conseil utile : si vous partagez de la nourriture, il est préférable qu’une s eule personne se charge de servir la nourriture “en veillant toujours à garder une distance minimale de 6 pieds de la personne qu'elle sert”.

> De plus en plus de femmes renoncent à la chirurgie esthétique et utilisent cette pilule à la place.

Sources

Celebrating Thanksgiving, CDC, 19 novembre 2020

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.