COVID-19 : 7 symptomes qui doivent vous conduire a faire un test

Nous avons désormais à notre disposition plusieurs techniques de dépistage pour savoir si l’on a été infecté par le SARS-COV 2 ou ses variants. Les tests PCR sont capables de déterminer si une personne est porteuse du virus grâce à un prélèvement nasopharyngé. Le résultat n'est pas disponible avant 24 heures minimum. Si cet examen reste la méthode de référence pour détecter le virus, il existe un autre : le test antigénique. Bien qu’il se réalise aussi par voie nasale avec un écouvillon, il a l’avantage d’offrir un résultat plus rapide (15 à 30 minutes). Mais, quand effectuer ces examens ?

Dépistage COVID-19 : quand le réaliser ?

Pour lutter contre la propagation du coronavirus et de ses variants, les voyages en dehors de l’Hexagone sont extrêmement limités depuis fin janvier. Toutefois, ceux qui ont besoin de franchir les frontières, doivent se faire teste r et présenter un résultat négatif. Il est également fortement recommandé de réaliser un dépistage lorsqu’on a été identifié comme "personne contact"  par un médecin généraliste ou par l'assurance maladie.

Et bien sûr, il est conseillé de faire un test lorsqu’on présente les symptômes de la covid-19. Néanmoins, il faut reconnaître que le tableau clinique de la maladie venue de Chine est particulièrement important. Des chercheurs britanniques du King's College London ont ainsi voulu déterminer les signes les plus significatifs de la pathologie.

En analysant les données de plus de 120 000 adultes qui indiquent leurs symptômes potentiels sur l'application Zoe Symptom Study app, et dont 1 200 d’entre eux se sont révélés positifs, l'équipe a identifié sept troubles qui doivent inciter à se faire tester. 

Retrouvez la liste détaillée de ces signes dans notre diaporama. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.