Ecouter l'article :

Le coronavirus peut vous affecter à long terme. Une nouvelle étude suédoise publiée le 7 avril dernier dans le Journal of the American Medical Association vient le confirmer. L’étude conclut à la p résence fréquente et durable de symptômes à long terme, même après avoir développé une forme "légère" de la maladie. On apprend ainsi que 11% des participants ayant eu le le coronavirus présentent toujours au moins un symptôme ayant un impact négatif sur la vie professionnelle, sociale ou familiale huit mois après leur infection. On parle ici d'un symptôme durant depuis au moins 8 mois. 26% des personnes infectées présentent également un symptôme modéré à sévère huit mois après leur contamination. Les chercheurs comprennent dans ce pourcentage les personnes souffrant d'un symptôme durant depuis au moins deux mois.

Perte du goût, de l'odorat, grande fatigue...

Comme le précise l'étude, l'expérience portait sur 393 personnels hospitaliers ayant contracté le virus. Ils ont été comparé à 1 072 professionnels de santé n'ayant pas eu la Covid-19. Les auteurs de l'étude ont souhaité examiner l’impact des éventuels symptômes sur la performance au travail, la qualité de la vie sociale et familiale, notamment pour les participants qui avaient développé un Covid-19 léger 8 mois plus tôt. Parmi ces symptômes à long terme, les plus fréquents sont l’anosmie (perte d’odorat), la dysgueusie (perte de goût), une grande fatigue et les troubles respiratoires.

Les chercheurs n'ont néanmoins pas constaté de prévalence accrue de symptômes cognitifs tels que la fatigue cérébrale, des problèmes de mémoire et de concentration ou des troubles physiques tels que des douleurs musculaires et articulaires, des palpitations cardiaques ou de la fièvre à long terme. Le Dr Sebastian Havervall, médecin à l'hôpital Danderyd, chercheur à l’Institut Karolinska et co-auteur de l’étude, souligne donc l'importance des gestes barrières et rappelle que même chez les jeunes en bonne santé, avoir une forme légère du coronavirus n'empêche pas de subir des symptômes à long terme.

Sources

Symptoms and Functional Impairment Assessed 8 Months After Mild COVID-19 Among Health Care Workers, Journal of the American Medical Association, 7 avril 2021. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.