4eme vague de Covid-19 : 9 departements encore epargnes

Alors que le variant Delta est maintenant dominant en France, le nombre de nouveaux cas est reparti à la hausse de façon alarmante dans la majeure partie du territoire. Toutefois, quelques irréductibles départements ont encore leurs indicateurs au vert. Dans ce diaporama, nous vous listons les neuf territoires où le taux d’incidence est encore bas.

Covid-19 : “la quatrième vague est là”

“Nous sommes entrés dans une quatrième vague du virus”. Tels sont les mots du porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, lancés le 19 juillet dernier à la sortie du Conseil des ministres. La semaine précédente, le taux d’incidence avait augmenté de “près de 125 %”, laissant présager d’une “vague plus rapide et une pente plus raide que toutes les précédentes”.

Le lendemain, le ministre de la Santé Olivier Véran l’a confirmé au micro de RTL : “oui, la quatrième vague est là”. En cause, la circulation du variant Delta, plus contagieux que la souche initiale du SARS-CoV-2. Les zones les plus touchées par la flambée des cas sont indéniablement les zones touristiques : tout le bassin méditerranéen, la côte atlantique, la Corse et une grande partie des territoires d’Outre-mer.

Covid-19 : “la quatrième vague est là”

© Covid Tracker

Les hospitalisations augmentent moins vite que les cas

Néanmoins, si le nombre de nouveaux cas croît de façon exponentielle, la pression sur les hôpitaux reste modérée, probablement grâce à la vaccination. D’après les données de Covid Tracker, le nombre de personnes hospitalisées n’a augmenté que de 0,5 % sur les sept derniers jours. La hausse est un peu plus élevée pour les admissions en réanimation (+ 5,5 %).

Quant aux décès quotidiens, ils sont aussi plus nombreux (+ 54 % en une semaine) mais restent à relativiser. Ainsi, on recensait 23 décès quotidiens en moyenne du 20 au 26 juillet, mais nous sommes bien loin des 532 morts par jour lors du pic de la première vague. Là encore, la vaccination pourrait expliquer ces données, puisqu’elle protège contre les formes graves de Covid-19.

> De plus en plus de femmes renoncent à la chirurgie esthétique et utilisent cette pilule à la place.

Sources

https://covidtracker.fr/dashboard-departements/

https://covidtracker.fr/covidtracker-france/

https://www.lci.fr/sante/covid-coronavirus-quatrieme-vague-ce-que-disent-les-chiffres-2191896.html 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.