Les 11 précautions à prendre si vous avez un stérilet
Publié le 03 Août 2017 par Laurène Levy, journaliste santé | Mis à jour le 24 Septembre 2018 par Chloé Polidano, journaliste santé
Validé par : Sylvie Eskenazi, Sage-femme
Douleurs, règles abondantes, risque de grossesse, utilisation de tampons ou pas… Quelles sont les précautions à prendre quand on décide d'utiliser un stérilet (ou DIU pour dispositif intra-utérin) comme moyen de contraception ? De la pose au retrait de ce contraceptif, Medisite fait le point avec les conseils de Sylvie Eskenazi, sage-femme.
Publicité

Pour les tampons : "La femme peut en mettre sans contre-indication les jours qui suivent la pose du stérilet. Je conseille néanmoins à mes patientes de ne pas en mettre en début et en fin de règles, quand le flux est faible, pour être sûre de ne pas tirer sur les fils du stérilet si elles doivent forcer pour enlever le tampon", confie Sylvie Eskenazi.Pour la coupe menstruelle (ou cup) : "Personnellement, je laisse une certaine longueur aux fils des DIU que je pose car l’utérus, en se contractant, va l’aspirer un peu vers le fond de l’utérus. Je réalise alors une seconde coupe des fils lors de la visite de contrôle. Dans ce cas, je conseille aux femmes de ne pas utiliser de coupe menstruelle pendant cette période pour ne pas tirer sur les fils", raconte la sage-femme. "Mais à l’heure actuelle, aucune étude n’a porté sur une éventuelle interférence entre DIU et coupe menstruelle", ajoute-t-elle.

Publicité
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X