Constipation : 7 laxatifs naturels express

Votre ventre vous fait mal, vous ne parvenez pas à aller aux toilettes ? Voici sept remèdes naturels à portée de main, capables de stimuler votre transit et de vous soulager rapidement.

Publicité

1 ampoule de jus de radis noir

© Adobe StockDisponible sur les marchés ou en supermarchés, le radis noir est un bon allié contre la constipation. Surtout si elle est légère. Le radis noir est plus généralement précieux pour la digestion puisqu'il augmente la sécrétion et l'évacuation de la bile. Sans oublier ses célèbres effets détox sur le foie.

En pratique : Boire 1 ampoule de jus de radis noir, 2 à 3 fois par jour, avant les repas. Pendant une semaine.

Attention : En cas de calculs biliaires, mieux vaut demander l'avis de votre médecin ou pharmacien avant de prendre du jus de radis noir.

Publicité
Publicité

1 verre de chlorure du magnésium

Un des premiers effets secondaires du chlorure de magnésium est de stimuler le transit intestinal. Il peut ainsi être utilisé pour soigner une constipation passagère.

En pratique : Boire trois verres de solution de chlorure de magnésium* par jour, un au lever, un le midi et un dernier le soir. En cas de constipation chronique, boire un verre de la même solution, au coucher, en cure de trois semaines.

* Diluer un sachet de 20g chlorure de magnésium dans un litre d'eau. Un verre représente entre 100 et 125 ml de la préparation.

Du miel à la place du sucre

Le miel a des propriétés laxatives douces. Et gros avantage, il peut soigner la constipation des petits et des grands. De plus, le spécialiste en nutrithérapie Jean-Luc Darrigol souligne dans son livre Apithérapie*, que le miel combat la fermentation, par son action sur la flore intestinale. "C'est donc un aliment utile de l'intestin."

En pratique : En cas de constipation, prendre l'habitude de remplacer le sucre par le miel (par exemple : dans les laitages).

Pour les adultes : prendre 1 à 2 cuillères à soupe de miel liquide par jour.

Pour les enfants dès l'âge de 3 semaines, la pharmacienne Christine Cieur-Tranquard conseille de diluer une demie cuillère à café de miel d'acacia dans un peu d'eau, une fois par jour. Pour les plus grands, compter 5g de miel/jour, par année d'âge.

A savoir : L'Organisation mondiale de la santé déconseille de donner du miel aux enfants de moins d’un an. Avant 1 an, l'enfant est particulièrement sensible au botulisme car son système immunitaire n’est pas tout à fait prêt pour se défendre contre les microbes. Le botulisme est provoqué par une bactérie C. botulinum. S’il consomme du miel contaminé par des spores de C. botulinum, celles-ci peuvent se développer dans l’intestin, et y produire une toxine responsable de la maladie.

*Editions Dangles.

1 cuillère à soupe d'huile d'olive

Parce qu'elle stimule la production de la bile, l'huile d'olive assure une bonne digestion et un meilleur transit, explique la pharmacienne Christine Cieur-Tranquard dans son livre La pharmacie familiale au naturel.

En pratique : Prendre 1 cuillère à coupe d'huile d'olive le matin, à jeun (c'est mieux !). Vous pouvez ajouter quelques gouttes de jus de citron pour que le remède soit plus facile à avaler.

Un massage à l'huile essentielle d'estragon

Parce qu'elle stimule l'activité du foie et la digestion, l'huile essentielle d'estragon peut aider à soigner la constipation. C'est de façon générale, une plante utile aux digestions difficiles. "L'estragon ouvre l'appétit, facilite la digestion dans l'estomac, s'oppose à la fermentation (ballonnements et éructations) et aide à expulser les gaz intestinaux" argue ainsi la pharmacienne Danièle Festy dans son livre Mes 15 huiles essentielles*.

En pratique : Avaler 1 ou 2 gouttes d'huile essentielle d'estragon après le repas dans une petite cuillère d'huile d'olive.

Et/Ou

Mélanger 10 gouttes d'HE d'estragon, 10 gouttes d'HE de menthe poivrée, 10 gouttes d'HE marjolaine et 20ml d'huile végétale de noisette. Prendre quelques gouttes de ce mélange et masser l'abdomen, paumes bien à plat, dans le sens des aiguilles d'une montre.

Attention : Cette huile essentielle est déconseillée pendant les trois premiers mois de la grossesse.

*Editions Leduc.S

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X