Faut-il se méfier du gluten ?

Le gluten, substance présente dans le pain, les pâtes ou la farine, peut être à l’origine de certains maux de ventre et peut aggraver l’ostéoporose ou accroître les inflammations articulaires... Est-ce courant ? Etes-vous intolérant(e) à ce nutriment ? Quels sont les aliments les plus à risque ? Le point.

Publicité

L’intolérance au gluten est-elle fréquente ?

© Istock© iStockEn Europe, on estime qu’une personne sur 200 est réellement intolérante au gluten, c’est-à-dire atteinte de maladie coeliaque. "Mais ce chiffre est probablement en-dessous de la réalité", souligne le Pr Laurent Beaugerie. "Il s’agit en effet d’une maladie sous diagnostiquée, parce que les symptômes peuvent évoquer d’autres pathologies pas forcément digestives (douleurs articulaires et pertes osseuses, par exemple)". Aux Etats-Unis, on estime qu'une personne sur 133 souffre de cette pathologie, soit 3 millions d'Américains.

Publicité
Publicité

Pourquoi faudrait-il s’en passer ?

"Contrairement à ce que prétendent certains charlatans, le gluten n’est ni dangereux, ni indigeste, pour tout le monde", explique le Pr Laurent Beaugerie, gastro-entérologue. "Chez les personnes souffrant de maladie coeliaque, il déclenche une réaction auto-immune qui détruit les villosités (petits replis) de la paroi intestinale. Cela provoque douleurs, diarrhées, fatigues, carences en différents nutriments qui ne sont plus absorbés au niveau de l’intestin". On peut observer également des aphtoses à répétition, une ostéoporose, des inflammations articulaires…

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X