THS/THM : comment ne pas grossir !

Publié le 26 Novembre 2008 par Rédaction Medisite | Mis à jour le 07 Novembre 2018 par Marion Guérin, journaliste santé
Validé par : Dr Jacques Fricker, Nutritionniste
Ne pas grossir, même quand on a besoin d’un traitement hormonal à la ménopause (THS/THM), c’est possible ! Huit conseils pour garder la ligne.
Publicité

Grossit-on forcément à la ménopause ?

Traitement hormonal (THM/THS) ou pas, certaines femmes grossissent lorsqu’elles entrent dans la périménopause (la période d’irrégularité des règles précédant leur arrêt définitif ainsi que l’année qui suit cet arrêt). La prise pondérale est d’environ 500 g par an en moyenne, avec d’importantes variations toutefois selon les individus. Certaines femmes ne grossissent pas, d’autres prennent plus de 1,5 kg chaque année !

Publicité
Publicité

Les traitements hormonaux font-ils grossir ?

Le traitement hormonal de la ménopause (THM/THS) associe des hormones qui, théoriquement, génèrent un risque de prise de poids. -Les œstrogènes entraînent une rétention d’eau et augmentent le stockage des graisses. -Les progestatifs de synthèse augmentent la sensation de faim. Pourtant, paradoxalement, les études scientifiques ayant suivi un grand nombre (plusieurs milliers) de femmes ménopausées n’ont pas pu démontrer d’effet "grossissant" lié aux hormones.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X