Oméga 3 : la nouvelle arme minceur !

Les oméga 3 sont bénéfiques aux artères et au cerveau… mais ils ont aussi des vertus minceur ! Pourquoi ? Où les trouver ? Le point sur ces graisses miracle.

Publicité

Les oméga 3 dégraderaient les graisses

D’après une recherche américaine publiée en 2006 dans le Journal of Nutrition, et menée en laboratoire, le DHA (Docosahexaenoic Acid) un acide gras appartenant à la famille des oméga 3, inhiberait la formation des cellules graisseuses (adipocyte) et leur remplissage. Ces résultats sont à rapprocher de ceux d’une équipe japonaise, publiés dans le même journal en 2007. Les chercheurs ont donné pendant cinq mois à des souris obèses une alimentation comportant 30% de lipides, composés pour moitié d’huile de poisson gras, donc riches en oméga 3. Résultat : leur organisme s’est mis à dégrader les graisses plus facilement que les souris alimentées classiquement.

Publicité
Publicité

Lors d’une étude menée en 2013 , des chercheurs ont une nouvelle fois observé une perte de poids significative chez des sujets qui s’étaient vu administrer une supplémentation de 1000mg d’huile de poisson avant et pendant le suivi d’un régime.

D’où viennent leurs vertus amincissantes ?

Nos cellules et notamment les muscles adorent les oméga 3. Le corps consomme donc d’autant plus d’énergie que nos cellules sont nourries de ces précieux acides gras. On joue alors, non sur les apports énergétiques mais sur leur élimination. Les oméga 3 sembleraient également avoir un rôle de stimulateurs des PPAR, protéines permettant aux différents acteurs de la lipolyse (dégradation des graisses) d’entrer en action. Enfin, une alimentation riche en oméga 3 s’approche de la diète méditerranéenne classique… dont on connaît les effets positifs sur la ligne lorsqu’elle est associée à une activité physique régulière.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X