Conjonctivite allergique : les principales causes

Il existe différents types de conjonctivite allergique. Toutes sont causées par un allergène. Chaque forme de conjonctivite a une durée variable de quelques semaines à plusieurs années.
Istock

Conjonctivite allergiqueperannuelle

Cette forme de conjonctivite allergique sévit tout au long de l’année. L'allergène responsable se trouve dans le lieu d’habitation, à savoir : - acariens,- poussières,- produits d’entretien,- phanères d’animaux domestiques.La conjonctivite allergique perannuelle altère la santé des yeux de façon chronique. Parfois les symptômes semblent disparaître, mais l’accalmie ne dure jamais bien longtemps.

Conjonctivite allergique saisonnière

Due elle aussi à la présence d’un allergène, la conjonctivite allergique saisonnière se manifeste chaque année à la même époque, lorsque le pollen des graminées, des fleurs ou des arbres est disséminé dans l’atmosphère. Cette conjonctivite, d’une durée d’environ 8 à 10 semaines en l’absence d’un traitement, s’accompagne fréquemment d’une inflammation des parois nasales (rhinite allergique). Un collyre antihistaminique peut être prescrit.

Conjonctivite allergique: des formes moins fréquentes

Il existe d'autres formes de conjonctivites allergiques, à savoir :- la blépharoconjonctivite allergique de contact : l'allergène, de type verni à ongle ou produit de maquillage, entraîne un eczéma des paupières ;- la kératoconjonctivite vernale: rare, elle touche principalement le jeune garçon et dure jusqu’à la puberté ;- la kératoconjonctivite atopique qui touche plutôt l’homme de 30 à 50ans et peut durer plusieurs années: elle peut survenir après l’utilisation d’un collyre ;- la conjonctivite gigantopapillaire qui se déclare chez les personnes portant des lentilles de contact.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):