La grossesse extra-utérine (GEU)

La grossesse extra-utérine est une urgence médicale. Signes d'alerte, risques, examens... Medisite fait le point sur cette grave complication.

De quoi s’agit-il ?

De quoi s’agit-il ?© Istock

Une grossesse extra-utérine (GEU) est une urgence médicale, voire chirurgicale. Elle se définit par l’implantation de l’ovule fécondé (ou "œuf") en dehors de l’utérus. La plupart du temps dans la trompe. En France, une grossesse sur 200 serait extra-utérine.

Quels sont les symptômes d’une GEU ?

Lorsqu’une femme est enceinte, les premiers signes de grossesse sont les mêmes quelque soit l’endroit où l’oeuf est implanté. Ainsi, même s’il s’agit d’une GEU, la femme n’a plus ses règles et le test de grossesse est positif.

Cependant, quelques signes peuvent alerter et doivent amener à consulter un médecin rapidement : saignements anormaux, généralement de couleur noirâtre, douleur du bas ventre plus ou moins intense, latéralisée du côté de la grossesse, vertiges et malaise s sont également possibles.

A un stade avancé, la trompe éclate, les signes sont plus marqués : douleur vive, ventre extrêmement sensible et dur, signes d’hémorragie interne. Parfois, la découverte de la GEU est faite lors de la première échographie de grossesse.

A savoir : Quelques saignements en début de grossesse ne sont pas toujours synonymes de GEU. Cependant, il est prudent de prendre un avis médical en cas de saignement ou de douleur au ventre, même si le retard de règles est minime.

Quels sont les risques ?

Seule la cavité utérine est capable de permettre un développement normal de l’embryon. Lorsque l’œuf fécondé se développe dans la trompe ou dans la cavité abdominale, souvent, son évolution fait saigner les tissus alentours. L’embryon n’a pas la place de se développer sauf en abîmant les organes voisins. Dans le cas le plus fréquent de la grossesse dans la trompe, le risque essentiel est l’hémorragie interne par rupture de la trompe.

Une GEU peut aussi évoluer vers une expulsion spontanée (avortement à l’intérieur de la cavité abdominale) ou exceptionnellement vers une guérison spontanée.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):