Sommaire

Rappelons les fondamentaux. Le cholestérol est un lipide essentiel au bon fonctionnement de l’organisme. C'est pourquoi, il est important d'avoir du bon cholestérol (HDL) pour être en bonne santé. Or, c'est le mauvais cholestérol (LDL) qui va être néfaste. On considère que le taux de cholestérol LDL ne doit pas dépasser 1,6 gramme par litre de sang, tandis que le taux de cholestérol HDL doit être supérieur à 0,35 gramme par litre de sang. Le cholestérol total doit, quant à lui, rester inférieur à 2 g/l.

Le mauvais cholestérol est particulièrement répandu dans nos sociétés occidentales. Il doit être pris au sérieux, car il peut avoir des conséquences dramatiques sur la santé cardiovasculaire. À long terme, les personnes qui en souffrent risquent l'infarctus du myocarde, l'accident vasculaire cérébrale ou une artérite des membres inférieurs.

Le cholestérol alimentaire a peu d’impact sur votre taux de cholestérol

L'alimentation va avoir un rôle direct sur le cholestérol. Si certains produits riches en matières grasses vont augmenter le LDL, d'autres vont au contraire nous aider à le réguler ou vont favoriser le HDL.

Attention à ne pas faire d’amalgame. Ce n’est pas parce qu’un aliment contient du cholestérol qu’il sera néfaste. Ce sont les aliments riches en graisses saturées et graisses animales qu’il sera recommandé de limiter. Ces derniers vont en effet augmenter votre LDL. Or, ce n’est pas le cas des aliments riches en cholestérol.

En effet, le cholestérol alimentaire a peu d’influences sur le taux de cholestérol dans le sang. "Le cholestérol est tellement utile au corps humain que vous avez votre propre fabrique indépendante de cholestérol : le foie, explique le Dr Laurence Plumey, médecin nutritionniste dans Le Grand Livre de l'Alimentation (éd. Eyrolles). Si vous mangez beaucoup de cholestérol, vous en abaissez votre production hépatique ; si vous en consommez peu, vous augmentez la cadence de production. C’est pourquoi le corps humain est relativement peu dépendant des apports alimentaires de cholestérol".

Manger du saucisson le matin ne pose pasde problème

Raphaël Gruman, nutritionniste.

Le cas de l’œuf est un bon exemple. Si le jaune d’œuf contient beaucoup de cholestérol, ce n’est pas pour autant qu’il faut s’en priver, et ce, même si vous faites du cholestérol. En effet, les aliments riches en cholestérol ne sont pas obligatoirement mauvais pour votre taux. Selon le nutritionniste Raphaël Gruman, "les aliments riches en cholestérol comme les œufs ne font pas forcément monter le taux de cholestérol et surtout le mauvais cholestérol (LDL)". Il ajoute que "c'est même le contraire". Contrairement à ce qu'on pourrait croire, "le fromage est également un aliment riche en cholestérol, mais si on consomme ces aliments le matin, il a moins d'incidence sur l'élévation du taux, idem pour les charcuteries". Selon lui , "manger du saucisson le matin ne pose pas vraiment de problème".

Les œufs ne feront pas monter votre taux de cholestérol sanguin, même si vous êtes un sujet hypercholestérolémique. De son côté, Raphaël Gruman, nutritionniste, estime même que les œufs contribuent au bon cholestérol grâce aux bonnes graisses qu’ils fournissent. "Les œufs renferment des acides gras insaturés qui sont bénéfiques pour le cœur, explique-t-il. Ils aident à réduire le mauvais cholestérol LDL, ce qui peut donc prévenir les risques de maladies cardiovasculaires.

12 aliments contenant du cholestérol à manger plus souvent

Consommer des aliments riches en cholestérol n’est pas donc pas nocif pour l’organisme. Au contraire, pour certains, ils regorgent de vertus. Contenir du cholestérol ne veut pas dire contenir des graisses saturées.

Cholestérol : 12 aliments qui n’augmentent pas votre taux

Outre le jaune d’œuf, parmi les aliments qui contiennent du cholestérol, on retrouve les crevettes, le crabe, les abats, l’huile de foie de morue, les cuisses du poulet, le rognon d'agneau braisé, le foie de volaille, le ris de veau, les œufs de lompe ou encore l’andouillette. Ces derniers sont riches en cholestérol alimentaire, mais pauvre en graisses saturées. Ils ne vont donc pas augmenter votre taux de mauvais cholestérol.

Tous les produits d'origine animale contiennent du cholestérol, or c’est la teneur en graisses saturées qu’il faut regarder.

Quels aliments peuvent aider à réduire le mauvais cholestérol ?

S’ils ne contiennent pas de cholestérol, certains aliments vont vous aider à réguler votre taux de LDL. On cite l’avocat (grâce à l’acide linoléique qu’il contient), les lentilles, les noix, les amandes, l’ail, la pomme, l’huile d’olive, l’orge, le saumon, les pois-chiches, les aubergines, l’oignon, la carotte, le thon ou encore l’asperge.

Cholestérol : 8 aliments riches en graisses saturées à éviter

Si vous faites du mauvais cholestérol, ce sont les graisses saturées qu’il faut réduire. Continuez à vous régaler avec les œufs et les crevettes, mais limitez les produits riches en matières grasses.

On cite les aliments frits, les viandes transformées, les produits laitiers entiers, les pâtisseries, les viennoiseries, la crème fraîche, le beurre ou encore la charcuterie. Ce sont souvent ces aliments qui sont responsables de l'hypercholestérolémie.

Les graisses saturées sont propices à l’athérosclérose

Ces derniers vont transporter le cholestérol du foie vers les autres cellules et favoriser la formation de dépôts sur la paroi des artères. On parle alors d’athérosclérose. En excès, le mauvais cholestérol est un facteur de risque de maladies cardiovasculaires, telles que l'angine de poitrine, l'infarctus du myocarde ou l'accident vasculaire cérébral.

En principe, l'excès de cholestérol LDL est lié à l’alimentation - bien que des facteurs génétiques puissent aussi l'expliquer. En cause, une consommation trop importante de graisses saturées et d'acides gras trans.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Merci à Raphaël Gruman, nutritionniste et auteur de La Méthode Gruman, 3 mois pour perdre du poids avec la diététique intégrative (éd. Quotidien Malin)

Le Grand Livre de l'Alimentation, Dr Laurence Plumey, éd. Eyrolles

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.