Sommaire

Ce n’est pas un mythe, certaines boissons aident à réduire l’hypercholestérolémie et combattre ainsi le mauvais cholestérol. On les aborde avec Marjorie Cremades, nutritionniste.

Qu’est-ce que le mauvais cholestérol ?

Le cholestérol est essentiel à la santé. Ce lipide permet au corps de synthétiser certaines hormones (testostérone, cortisone) et la vitamine D. Il permet aussi la formation des sels biliaires, utiles à la digestion. On distingue cependant le bon cholestérol (lipoprotéines de haute densité ou HDL) du mauvais cholestérol (lipoprotéines de basse densité ou LDL). Si le taux de LDL est trop élevé (1,6 g/l et si vous présentez des facteurs de risque (haut risque cardiovasculaire : <1 g/l), il peut s’accumuler dans vos artères et vous exposer à des maladies cardiovasculaires.

Les boissons qui vous aident à réduire le mauvais cholestérol

Merci l’eau, adieu le soda (les boissons sucrées)

L’excès de sucre entraine une sécrétion excessive constitue le dénominateur commun de ces perturbations, car elle favorise l’augmentation de la production des lipoprotéines. Il est donc essentiel de rééquilibrer votre régime alimentaire et limiter la prise de produits sucrés.

Finis donc les sodas, boissons énergisantes ou autres boissons trop sucrées mauvaises pour la santé. T outes les boissons sucrées sont des produits à index glycémiques élevés, il faut donc limiter leur consommation. Votre meilleur allié reste l’eau ! Afin de changer vos habitudes et de bien hydrater votre corps, il est important de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour.

Le lait de soja

Le soja est une très bonne alternative pour remplacer les produits laitiers riches en matières grasses. Le lait de soja peut-être aussi très intéressant pour réduire le mauvais cholestérol. Il contient très peu d’acides gras saturés (AGS) qui augmentent le LDL cholestérol.

Contrairement au lait de vache, le lait de soja contient moins de 0.28% d’AGS, le lait de vache 2,4%. Il contient des protéines qui permettent d’abaisser les taux de LDL. Pour que les effets se fassent ressentir, il faudra en consommer quotidiennement, sous toutes ses formes comme le tofu ou encore le lait de soja.

Le cacao

Le cacao est pourvu d'acide gras saturé, mais c’est surtout de l’acide gras stearique qui n’augmente pas le cholestérol. Au-delà de ses effets bénéfiques pour le moral, le cacao, qui compose le chocolat noir, contient de l’acide gras stéarique qui n’augmente pas le cholestérol, et des antioxydants se nommant flavanoides, qui augmentent le HDL et diminuent le LDL.

Attention à bien choisir des chocolats à forte teneur en cacao (80%). Il faudrait consommer 50 mg de flavonols de cacao par jour. La consommation d’une boisson au cacao quotidiennement permet d’augmenter le taux de bon cholestérol et de réduire le mauvais cholestérol. Limitez-vous au chocolat noir dans sa version la plus pure.

Les infusions utiles contre votre cholestérol

En complément d’une alimentation plus saine, les infusions peuvent être très bénéfiques pour baisser le taux de mauvais cholestérol. Nous vous présentons les meilleures recommandations de Mère nature.

Le thé vert

Le thé vert, avec le thé matcha, est l’une des variétés de thé les plus riches en antioxydants et notamment en épigallocatéchine gallate (EGCG). Selon plusieurs études scientifiques, l’EGCG permet de réduire efficacement le taux de cholestérol LDL. Pour que les résultats soient tangibles, deux à trois tasses de thé vert par jour sont nécessaires pour atteindre la bonne dose de catéchines.

Eau à la cannelle

Une décoction très facile à faire à base d’eau chaude infusée à la cannelle peut être très positive pour votre taux de cholestérol. Selon une étude pakistanaise, la consommation quotidienne de 1g par jour de cannelle permet de réduire de près de 30% le taux de LDL. La cannelle a également des propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes.

Le curcuma

Autre infusion épicée utile contre le cholestérol : le curcuma. Cette racine permet de réduire le taux de cholestérol dans le sang. Le curcuma est en effet un antioxydant puissant.

Le pissenlit

Le pissenlit peut être très bénéfique pour les personnes souffrant d’hypercholestérolémie. Consommée en tisane, le pissenlit permet de limiter l’absorption des lipides et donc indirectement l’augmentation des taux de LDL.

Le gingembre

Autre antioxydant naturel, le gingembre facilite l’assimilation des graisses ingérées et permet de lutter contre le mauvais cholestérol. Vous pouvez en faire une infusion ou l’ajouter à votre thé vert par exemple. Les boissons au gingembre sont très populaires en Asie. Vous pouvez aussi le consommer dans un jus associé à du citron.

Les jus de fruits qui aident contre le LDL

Si les boissons trop sucrées ne sont pas positives pour votre santé, certains jus peuvent être intéressants pour réduire votre mauvais cholestérol. Attention, il est important pour vous de les faire maison afin qu’il n’y ait pas d’ajouts de sucres ou d’autres substances.

Jus de canneberge

La canneberge ou cranberry est connue pour ses effets antioxydants. Son jus, à consommer sans sucre ajouté, permet d’augmenter le taux de HDL et de réduire le taux de LDL. Vous pouvez en boire un ou deux verres par jour pour commencer à voir des effets.

Jus de pomme

De nombreuses études se sont intéressées à la pomme comme aliment anti-cholestérol. S’il est préférable de la consommer en fruit cru, la pomme en jus brut permet également l’augmentation du bon cholestérol et la réduction du LDL. La pectine permet de faciliter la détoxication du sang. Un verre de jus de pomme par jour serait suffisant pour en constater les effets.

Jus de tomate

Le jus de tomate n’est pas bon que pour réaliser un Bloody Mary. Le lycopène présent dans les tomates est un antioxydant puissant qui permet de faire baisser le taux de lipoprotéines de basse densité dans le sang. Le jus de tomate contient d’ailleurs plus de lycopène que le fruit seul. Il est de plus riche en fibres et en vitamine B3, qui permet de traiter l’hypercholestérolémie.

Jus de pamplemousse rouge

Le pamplemousse rouge contient des liminoïdes, du lycopène mais aussi de la pectine. La consommation d’un pamplemousse rouge par jour en fruit cru ou en jus (mais avec pulpe) permet de réduire le taux de mauvais cholestérol.

Et le vin rouge ?

Et si le vin rouge était bon pour la santé ? Souvent mis en avant comme l’un des facteurs majeurs de la réussite du régime méditerranéen (avec l’huile d’olive), le vin rouge permettrait de protéger contre les maladies coronariennes.

Plusieurs études démontrent que la consommation d’un verre et demi de vin rouge par jour (et pas davantage) permettait d’augmenter le taux de cholestérol HDL et ce grâce à la combinaison des antioxydants naturels du raisin et de la présence d’éthanol dans le vin.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Merci à Marjorie Cremades, nutritionniste 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.