Couleur de cheveux : 5 erreurs à éviter après 50 ans

Publié le 10 Janvier 2019 par Claire Ménage, journaliste santé
Quelle couleur de cheveux après 50 ans ? Pas facile de choisir surtout quand on a envie de paraître plus jeune et éclatante. Voici en tous cas les erreurs à ne plus faire côté coloration, sur les conseils du coiffeur Stéphane Bastide.
Publicité

Opter pour une coloration trop foncée ou trop claire

Il est important après 50 ans de ne pas commettre l’erreur de choisir une coloration pour ses cheveux trop foncée ou trop claire. Miser sur une couleur trop foncée comme le brun foncée, le noir corbeau, le noir ébène ou encore le noir bleuté est à proscrire si vous voulez éviter de paraître dix ans de plus que votre âge réel. En général, ces couleurs accentuent et durcissent les traits.

Publicité
Publicité

Une règle simple est à suivre : "Il ne faut jamais choisir une couleur plus foncée que celle de nos sourcils" explique notre coiffeur. Les couleurs trop claires, sauf si elles sont naturelles ne sont pas non plus adaptées car elles demandent beaucoup d’entretien sur la durée. Les racines sont le principal problème des colorations trop claires, "elles ressortent très rapidement et je trouve que cela vieillit et manque d’élégance pour les femmes après la cinquantaine" ajoute Stéphane Bastide.

Astuce : Si votre couleur est trop foncée pour vous, il est possible d’utiliser des shampoings éclaircissants.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X