Sommaire

Ma couleur n’est pas uniforme

Camaïeu de blond, mèches plus claires, châtain qui vire au roux par endroits… Sans avoir fait de mélanges ni d’ « effet mèches », le résultat est plutôt aléatoire et votre couleur pas très uniforme. La raison ? Soit vous avez oublié quelques mèches au passage, soit vous n’avez pas appliqué assez de produit sur les longueurs.

La solution S’il vous reste de la teinture ré-appliquez immédiatement du produit sur les mèches plus claires, en prenant soin de bien masser les longueurs pour bien le répartir, conseille Cathy Monnier, directrice artistique de l’enseigne Saint-Algue. Sinon courrez acheter une nouvelle boîte et reprenez les mèches qui en ont besoin.

© Jean-Louis David

Ma couleur n’est pas uniforme

Mes cheveux blancs sont mal cachés


Chaque mois vous mettez un soin tout particulier à dissimuler vos racines, mais votre brushing terminé, vous constatez que les indésirables sont toujours là. Pourquoi ? Les cheveux blancs sont souvent difficiles à traiter car plus résistants à la teinture.

La solution Tout d’abord, respectez bien le temps de pose et appliquez une quantité suffisante de produit. Si vous avez des cheveux blancs en quantité importante, oubliez les colorations ton sur ton, et préférez les colorations permanentes, qui utilisent des oxydants pour imprégner la fibre capillaire plus en profondeur. Evitez aussi les reflets trop puissants car les cheveux blancs risquent de prendre une teinte rousse, ajoute Cathy Monnier. Si vous voulez une couleur plus en nuance, confiez-les plutôt à votre coiffeur.

Mes cheveux blancs sont mal cachés

Mes cheveux sont ternes


Votre couleur est impeccable mais vos cheveux paraissent ternes, sans lumière ni reflets. En cause, des cheveux secs ou déjà abimés, qui se sont un peu plus desséchés lors de la coloration, ou bien un produit mal rincé qui alourdit le cheveu.

La solution
Si vos cheveux sont secs ou abimés, protégez-les en appliquant un masque nourrissant avant le shampoing qui précède votre coloration, conseille Cathy Monnier. Après la couleur, continuez de les nourrir à l’aide d’un sérum ou d’une crème de jour, et ne zappez pas le soin fourni avec la coloration. Et pour vous assurer un cheveu bien brillant, émulsionnez le produit colorant avec quelques gouttes d’eau durant de longues minutes avant de le rincer complètement. Le massage aide à révéler la brillance.

Mes cheveux sont ternes

Ma couleur fait casque

Si on a tendance à se voir plus foncée qu’on ne l’est en réalité, là pas de doute possible, votre couleur l’est beaucoup trop : cheveux charbonné, effet casque, votre couleur vous paraît un peu plombée.

La solution Quand on se colore les cheveux à la maison, mieux vaut, par précaution, ne pas prendre une couleur trop foncée car il est difficile de la nuancer soi-même, prévient Cathy Monnier. Une coloration ton sur ton s’estompe au fil des shampoings, vous pouvez donc essayer de faire « dégorger » un peu votre couleur mais sans non plus agresser vos cheveux. Lavez-les avec un shampoing doux pendant quelques jours. Si vous avez utilisé une coloration permanente, seul un gommage chez le coiffeur pourra redonner de la lumière et du relief à la fibre capillaire.

Ma couleur fait casque

Choisir la bonne quantité de produit

Pour éviter de vous retrouver en manque à mi-parcours, pocurez-vous la juste quantité de produit colorant. Car ce n’est pas une fois que vous aurez la tête à moitié enduite de teinture que vous pourrez courir à la supérette du coin acheter une seconde boîte.

La solution Mieux vaut prévenir que guérir. Si vous avez les cheveux qui arrivent en-dessous des épaules, prévoyez deux boîtes, conseille Cathy Monnier. De même s’ils sont épais, il vaut mieux en avoir plus que pas assez et être généreux lors de l’application. Vous éviterez ainsi les problèmes de couleur non uniforme et les « trous » de coloration.

Choisir la bonne quantité de produit

Comment s’assurer que la coloration prend bien ?

Le meilleur moyen de s’assurer que la couleur sera bien uniforme, c’est d’abord de vérifier que le produit est réparti correctement sur l’ensemble de la chevelure et en quantité suffisante. Une vérification qui, à moins d’être contorsionniste, est souvent aléatoire.

La solution Demandez tout simplement à quelqu’un de vérifier que le produit colorant recouvre bien l’ensemble de la chevelure. Si on est sûr que les racines sont bien imprégnées grâce à la sensation de frais que provoque le produit à l’application, c’est plus difficile sur les longueurs, surtout celles situées à l’arrière du crâne, indique Cathy Monnier. Si vous n’avez personne pour vous aider, utilisez un jeu de miroirs.

Comment s’assurer que la coloration prend bien ?

Ma couleur vire au lavage

Si la couleur dégorge au moment où l’on rince la teinture, il arrive qu’elle continue de filer à chaque shampoing. Pour conserver une couleur intense et pleine de lumière, il faut donc éviter que le cheveu n’éclaircisse trop ou ne vire au roux.

La solution Commencez par bien émulsionner le produit avant de procéder au rinçage. Faire « mousser » la couleur avec un peu d’eau et masser longuement les longueurs permet de mieux fixer les pigments et de révéler la brillance, explique Cathy Monnier. Rincez ensuite délicatement à l’eau claire, sous un jet pas trop fort. Par la suite, délaissez les formules trop agressives qui peuvent « attaquer » la couleur et utilisez des shampoings appropriés. Adoptez aussi des soins raviveurs de couleurs, ou des soins repigmentants, qui la font durer plus longtemps et apportent des reflets.

Ma couleur vire au lavage

J’ai la peau du front tachée


Même en ayant fait très attention, vous voilà avec des trainées brunâtres en haut du front ou le long des oreilles, et le coton imbibé de savon n’y change rien.

La solution Appliquez une crème grasse sur le haut du front pour protéger la peau, mais aussi sur le haut des oreilles, le long de la ligne des cheveux à l’arrière du cou et sur tous les endroits susceptibles de se retrouver colorés, en prenant bien soin de ne pas déborder sur la racine car la coloration, qui n’aime pas le gras, risquerait de ne pas prendre. Si le mal est fait, utilisez cette vieille astuce de coiffeur : diluez un peu de cendre de cigarette dans quelques gouttes d’eau et frottez les parties concernées, c’est magique, indique Cathy Monnier.

J’ai la peau du front tachée

Quels sont les produits à éviter ?


Conserver une jolie couleur nécessite un minimum de soin, et certains produits peuvent, à la longue, les agresser et altérer les pigments.

La solution Faire l’impasse sur tout ce qui peut endommager une fibre capillaire colorée, et donc un peu plus fragile. Même quand on prend soin de ses cheveux, ils finissent toujours par éclaircir un peu sous l’effet du soleil, du vent, mais aussi du sèche-cheveux ou du frottement sur les vêtements pour peu que vous ayez une bonne longueur de cheveux, explique Cathy Monnier. Pour ne pas accélérer le processus, éviter d’utiliser trop de gel ou de produits coiffants en général. Attention aussi au parfum, qui contenant de l’alcool, peut dessécher les cheveux, ou encore les shampoings antipelliculaires, trop décapants.

Plus de sujets Beauté

- Entretenir des cheveux colorés

- 50 coupes courtes pour l'hiver

- Centres de formation: faites-vous coiffer gratis !

- Beauté pas chère, les bons plans !

- Comment rattraper une coupe ratée

- Réussir son brushing

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.