Sommaire

Un aliment qui ne passe pas ?

Alimentation et cheveux sont très liés. Ainsi "une grosse allergie ou une intolérance à un aliment peut provoquer un gros déficit en vitamines et minéraux" explique Isabelle Masson, dermatologue. Or ces deux éléments sont essentiels à la structure, la force et la durée de vie des cheveux. Une intoxication ou une intolérance alimentaire peut aussi causer un déséquilibre interne néfaste pour les cheveux.

Une étude récente s’est par exemple penchée sur le rapport entre la consommation de cucurbitacées et la chute des cheveux.

Ecouter de la musique trop fort

Le volume de la musique ne représente pas seulement un danger pour vos oreilles. Selon une étude américaine, il le serait aussi pour vos cheveux.

"En moyenne, 15% des Américains seraient victimes d'une chute de cheveux à cause d'une exposition trop forte au bruit" ont déclaré les auteurs. Le son provoquerait des vibrations dans le tympan qui se propageraient ensuite jusqu'à la zone du cerveau responsable de la pousse des cheveux. Selon les scientifiques au-delà de 85 décibels, le son peut "causer la destruction des cellules capillaires".

Une exposition régulière à un tel niveau sonore peut aussi provoquer une perte auditive.

Un problème de la thyroïde

La perte de cheveux fait partie des premiers symptômes de l'hypothyroïdie. La sécrétion des hormones thyroïdiennes étant ralentie, les graisses et les déchets s'accumulent dans l'organisme. Ce stress oxydatif interrompt le rythme du cycle capillaire et accélère sa dernière phase, la phase télogène, c'est-à-dire la mort du cheveu.

La phase anagène, qui correspond à sa durée de vie, est quant à elle ralentie. Résultat ? Non seulement les cheveux tombent, mais ils repoussent difficilement.

Un manque de zinc

Vos cheveux tombent ? Vous manquez peut-être de zinc. Cet oligo-élément est essentiel à la bonne santé des cheveux. "Le zinc intervient dans la formation de la kératine et dans celle du collagène qui ancrent et structurent le cheveu" explique Sylvie Garnier-Lyonnet, dermatologue. De plus, il protège et renforce les cheveux des agressions extérieures (pollution, soleil, bruit...).

Où trouver du zinc : Dans la viande rouge, le poisson, les coquillages et le pain complet.

L'arrivée de la ménopause

A la ménopause 45 % des femmes seraient concernées par une chute de cheveux persistantes, sur le dessus de la tête, le plus souvent. "C'est ce qu'on appelle une alopécie androgénétique", explique le Dr Sylvie Garnier-Lyonnet, dermatologue. Rappel : Lors de la ménopause, le taux d'œ strogènes diminue. Or, ces hormones féminines forment une protection contre les androgènes. "Les androgènes se libèrent, circulent dans le sang et touchent le cuir chevelu. Une inflammation se crée et provoque la chute des cheveux", poursuit la spécialiste.

A noter : La grossesse étant aussi associée à un bouleversement hormonal, une femme enceinte peut perdre plus de cheveux durant cette période.

Trop de stress !

Les soucis ne causent pas que des cheveux blancs ! Ils les font aussi tomber. "Le stress libère différentes hormones dans le sang qui induisent une inflammation péri-pilaire", explique le Dr Sylvie Garnier-Lyonnet, dermatologue. Le cycle pilaire est modifié.

"La phase anagène de croissance est accélérée déclenchant prématurément la phase catagène de mort du poil", ajoute la dermatologue. Un phénomène que des chercheurs ont pu constater sur des souris de laboratoire. Les unes ont été soumises à beaucoup de stress, les autres non. Résultat ? A la fin de l'étude, les premières ont perdu un peu de leur pelage tandis que les autres non. Alors détendez-vous un peu !

Des cigarettes trop nombreuses

En plus de les rendre grisonnants et leur donner mauvaise odeur, le tabac peut aussi être responsable de la chute des cheveux ! "Il crée un stress oxydatif responsable de la production de cytokines inflammatoires", explique le Dr Sylvie Garnier-Lyonnet, dermatologue.

Ces hormones endommagent le follicule pileux ce qui fragilise le cheveu qui tombe plus tôt que prévu.

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Vidéo : L'astuce anti chute de cheveux

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.