Sommaire

Il y a de l’électricité dans l’air ! À chaque fois que vous mettez un bonnet, vos cheveux se soulèvent. Vous enfilez un pull, même combat, vous avez l’impression d’avoir des antennes sur la tête. Et quand vous passez votre peigne, votre crinière vous parait indomptable. Vous l’avez compris, vous faites partie de ces personnes qui ont les cheveux électriques. Ce n’est pas très esthétique et un brin dérangeant.

Pas de panique, toutefois, « ce n’est absolument pas dangereux », rassure le Dr Isabelle Gallay, dermatologue. Mais alors pourquoi les cheveux s’électrisent ? Comment les discipliner ? Voici quelques conseils qui devraient vous rendre la vie plus agréable…

Que signifie avoir les cheveux électriques ?

À l’image d’un aimant qui est attiré par le fer, votre chevelure est « happée » par votre brosse à cheveux ou vos habits. C’est ce que l’on appelle : avoir les cheveux électriques. « Cela s’explique par le fait que leur charge en électricité statique, négative, est opposée à celle des objets environnants », précise le Dr Isabelle Gallay. Ils sont donc aspirés vers eux.

L’électricité statique varie selon la nature des cheveux et les saisons. Plusieurs facteurs peuvent ainsi favoriser ce phénomène :

  • Le froid. Plus l’air est sec, moins il est conducteur d’électricité et plus les objets peuvent se charger. « La kératine des cheveux absorbe moins l’humidité ambiante, elle se dessèche et devient encore plus électrique », éclaire la dermatologue.
  • La sécheresse des cheveux. Les cheveux, en manque d’humidité, deviennent plus électriques.
  • Les lavages trop fréquents « favorisent l’ouverture des cuticules », indique la dermatologue et ont tendance à sensibiliser les cheveux.
  • L’utilisation abondante de produits capillaires, surtout lorsqu’ils ne sont pas de la même marque. « Quand on prend des produits qui ont des principes actifs différents, le risque, c’est que leurs charges ne se compensent pas », précise le Dr Isabelle Gallay.
  • Le port de bonnet. « Les fibres transportent des particules électriques », assure le médecin.
  • L’utilisation excessive du sèche-cheveux, qui assèche la chevelure.
  • Les lieux chauffés artificiellement, qui soufflent un air sec.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Sources

Merci au Dr Isabelle Gallay, médecin dermatologue. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.