Sommaire

"Un cheveu sec et cassant est un cheveu déshydraté qui part au moindre coup de brosse. Il est rêche au toucher, moins élastique, plus terne et présente parfois des fourches (pointes dédoublées)", décrit le coiffeur Franck Provost sur son site web.

Les causes peuvent être multiples : stress, manque d'aération de votre intérieur, routine mal adaptée, mauvaise hygiène de vie... On peut dire que vos cheveux reflètent souvent votre santé. Découvrez 8 solutions efficaces contre les cheveux secs proposés par plusieurs spécialistes.

Évitez les shampooings qui moussent beaucoup

"Utilisez un shampooing pour cheveux gras sur les racines et déposez ensuite un soin sur les demi-longueurs et pointes pour cheveux secs", préconise de son côté le coiffeur Jean-Louis David.

"Les shampooings détergents altèrent la kératine qui se dépose à la surface du cheveu", explique le Dr Pierre Bouhanna, dermatologue et auteur de Soigner et préserver ses cheveux (éd. Alpen).

"Une coloration précédée d’une décoloration accentue encore plus le dessèchement des cheveux", ajoute le Dr Ludovic Rousseau, dermatologue.

Ce qu’il faut faire : Utilisez les produits de coloration temporaire avec la mention "cheveux fragiles". Évitez l’ammoniaque qui favorise le dessèchement capillaire. Enfin, optez pour des colorants naturels d’origine végétale (ex : le henné). Attention : les colorations au henné foncés (noir surtout) sont susceptibles de contenir du plomb, toxique pour les cheveux.

Les aliments anti cheveux secs !

Certains aliments aident à lutter efficacement contre la sécheresse capillaire. Lesquels ? "Ceux qui sont riches en silice, en fer et en vitamines du groupe B", répond le Dr Nina Roos, dermatologue. En clair, optez pour le boudin, le foie, les germes de blé, les lentilles, les céréales ou encore la levure de bière. De plus, il est intéressant de privilégier les aliments riches en acides gras insaturés car "ils permettent de reconstituer une bonne barrière cutanée, avec une sécrétion de sébum intacte au niveau du cheveu", poursuit la spécialiste. Misez ainsi sur les poissons gras (saumon, sardine, maquereau), l’huile d’olive ou de noix, et les fruits à coques (noisettes).

Les solutions homéopathiques

Contre les cheveux secs, essayez l’homéopathie. Le Dr Albert-Claude Quemoun, président de l’Institut homéopathique scientifique, conseille :

  • Cheveux secs + peau sèche : Alumina 5CH + Fosforique Asidum 7CH (2 granules de chaque trois fois par jour).
  • Cheveux secs et cassants : Fosforique Asidum 7CH + Natrium Muriaticum 5CH (2 granules de chaque trois fois par jour).
  • Cheveux secs liés à l’exposition solaire : Natrium Muriaticum 5CH (2 granules trois fois par jour). Ces traitements peuvent être interrompus dès que la sécheresse s’estompe. À noter : L’homéopathie n’est pas à prendre à la légère. Demander conseil à un médecin homéopathe ou à un pharmacien.

Les solutions aux huiles essentielles

Des cheveux secs, ce sont des cheveux qui manquent de gras ! Heureusement, les huiles essentielles peuvent combler cette carence et renforcer la résistance des cheveux. La pharmacienne Danièle Festy (Ma bible des huiles essentielles) propose :

  • Recette de masque anti cheveux secs : Mélanger 5 gouttes d’HE d’ylang-ylang à 20 gouttes d’huile de ricin. Appliquer en masque le soir au coucher, 2 fois par semaine.
  • Recette de shampooing anti cheveux secs : Dans un flacon de 200 ml de shampooing à l’aloe vera, verser : 30 gouttes d’HE de romarin à cinéole + 10 gouttes d’HE d’ylang-ylang + 10 gouttes d’HE de thym à thymol + 10 gouttes d’HE de lavande vraie. Utiliser ce shampooing à la place du shampoing habituel, au maximum deux fois par semaine.

Sèche-cheveux : attention !

Le sèche-cheveux endommage la cuticule. Pensez à l’éloigner d’au moins 10 à 15 cm des cheveux et à passer la main, doigts écartés, dans la chevelure afin de mieux diffuser l’air et de ne pas insister sur les mêmes zones de cheveux", conseille le Dr Ludovic Rousseau, dermatologue.

Ne pas abuser des lavages !

Vous lavez vos cheveux deux, trois, quatre fois par semaine ? Plus ? Attention ! "Les cheveux secs doivent être lavés au maximum une fois par semaine", explique le Dr Pierre Bouhanna, dermatologue. Pourquoi ? Parce que plus on les lave, plus on contribue à l’élimination du sébum (fluide gras protecteur du cuir chevelu), donc plus on favorise le dessèchement du cheveu !

À savoir : "Le frottement vigoureux du cuir chevelu lors du lavage peut contribuer à endommager la couche extérieure peuvent lutter contre les cheveux secs. Cependant, certains d’entre eux peuvent être efficaces contre la chute des cheveux." Rappel : Il existe de lourdes controverses concernant les THM dans le milieu médical. Selon certaines études, ils augmenteraient le risque de cancers et de maladies cardio-vasculaires. Demandez toujours l’avis d’un médecin.

Cheveux secs : une question d’hormones ?

Quand on a les cheveux secs, c’est bien souvent parce que les glandes sébacées de notre cuir chevelu ne produisent pas assez de sébum (film gras). Or, au fil du temps, cette production de sébum diminue naturellement puisqu’elle dépend de la stimulation des hormones androgènes (testostérone), qui elles-mêmes diminuent avec l’âge ! De plus, "la diminution des œstrogènes associée à la ménopause, implique une production moindre de sébum au niveau du cuir chevelu. Les cheveux deviennent secs et cassants", explique le Dr Robin Phillips dans son livre Ménopause santé, forme, sexualité (éd. Marabout).

Cheveux secs : les bons gestes à la plage

"Le soleil, surtout s’il est associé aux bains de mer ou en piscine, accentue le dessèchement et la fragilisation des tiges capillaires", explique le Dr Pierre Bouhanna, dermatologue. Heureusement, il existe plusieurs façons simples de protéger ses cheveux :

  • porter un chapeau ;
  • rincer les cheveux après chaque bain de mer ou de piscine ;
  • utiliser des crèmes ou des huiles solaires avant et/ou après exposition.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.