Quelles sont les valeurs de température dangereuses pour la santé ?

La tolérance de la fièvre est très variable d'un individu à l'autre. Cependant, au-dessus de 39 degrés, elle devient très inconfortable et peut entraîner, chez l'enfant, des convulsions hyperthermiques et une déshydratation parfois sévère. Chez l'adulte, une température supérieure à 40 degrés peut provoquer des troubles de la conscience, avec des épisodes de délires. La déshydratation est une des principales complications de la fièvre élevée. L'apport en eau doit être régulier, par voie intraveineuse si besoin, si le sujet est incapable de boire par lui-même.

Comment faire baisser la fièvre ?

Lorsque la température atteint des valeurs trop élevées, il est nécessaire de la faire baisser en utilisant, d'une part, des médicaments antipyrétiques et, d'autre part, des mesures de refroidissement. Il faut alors se découvrir et prendre un bain avec une eau dont la température est de 2 degrés inférieure à celle du corps, pour éviter une chute thermique trop brutale. Les apports hydriques sont fondamentaux pour éviter la déshydratation. On associe des médicaments tels que du paracétamol et de l'ibuprofène, en alternance toutes les 4 heures, afin de stabiliser la température et d'éviter les pics de fièvre.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.