Les erreurs médicales les plus fréquentes

Instrument oublié, surdose médicamenteuse, opération du mauvais organe... sont plus courants qu'on ne le croit. Quelles sont les erreurs les plus fréquentes ? Y a-t-il des périodes de l'année à éviter ? Quelles sont les spécialités les plus à risques ? Medisite vous dit tout !
 Les erreurs médicales les plus fréquentes

Oubli d'instrument, surdosage médicamenteux... : c'est courant !

Les erreurs médicales suite à une intervention chirurgicale, une injection ou une perfusion représentent 60 000 à 120 000 cas en 2009. Appelées également événements indésirables graves associés aux soins (EIG), ces erreurs sont le plus souvent consécutives aux soins prodigués lors d’un séjour ou résultent de soins préalables à l’hospitalisation. Elles peuvent aussi être causées lors d’une prise en charge en médecine ambulatoire.

Les risques portent sur les opérations chirurgicales (oubli d’un instrument par exemple), actes de radiologie (surdosage notamment), mauvaise pose de cathéter

Actu : En mars 2011, un chirurgien a été mis en examen à La Réunion après avoir enlevé le mauvais rein à un patient !

Erreurs médicales : éviter l’hôpital en juillet !

D’après une étude américaine (2), le nombre de décès causés par des erreurs médicales accroît de 10% en juillet, surtout dans les hôpitaux universitaires permettant la formation des jeunes internes. Avant de tirer ces conclusions, les chercheurs américains ont étudié les dossiers médicaux de 244.388 patients décédés des suites d’une erreur médicale entre 1979 et 2006.

Cette étude démontre que l’arrivée de la nouvelle vague annuelle d’internes en médecine, généralement pendant l'été, serait en partie responsable de l’augmentation des erreurs médicales mortelles. Pour y remédier, les auteurs de l’étude conseillent de réévaluer les responsabilités confiées aux nouveaux internes, de mieux les faire surveiller par les titulaires et de proposer une formation accrue sur la sécurité médicale.

(2) Etude du Dr. David Phillips et Gwendolyn Barker de l’Université de Californie, parue dans le "Journal of General Internal Medicine ".

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

"Erreurs médicales", de Patrick de la Grange et Fabrice Papillon, éd. Nil, 2008