J'ai des difficultés à respirer : quand consulter ?

Publié le 07 Septembre 2018 par La Rédaction Médisite
Les difficultés respiratoires provoquent différents symptômes comme la sensation de manquer d'air, d'étouffer, ou d'oppression thoracique. Les causes de la respiration difficile sont nombreuses, et ne sont pas toutes d'origine pulmonaire. Une pathologie cardiaque peut entraîner un manque de souffle.
Publicité

6752442-inline-500x334.jpg© Istock

Quelles sont les principales causes pulmonaires des difficultés à respirer ?

Les causes pulmonaires rendant la respiration difficile sont diverses. Il peut s'agir d'une infection bronchique, d'un asthme, d'une bronchopneumopathie chronique obstructive, d'un emphysème (surtout chez le fumeur), d'une grave allergie respiratoire, d'une embolie pulmonaire ou d'un pneumothorax. Les antécédents et la rapidité d'installation des troubles vont orienter le diagnostic, de même que la présence de fièvre, de toux ou de sifflements expiratoires.

A lire aussi : L’altitude

Publicité
Publicité

Que faire en cas de difficultés à respirer ?

Lorsque les difficultés respiratoires sont d'installation rapide, que la respiration est sifflante, que des douleurs thoraciques sont présentes ou qu'une sensation d'étouffer apparaît, il est nécessaire de consulter en urgence, car il peut s'agir d'une pathologie pulmonaire aiguë comme une allergie, une crise d'asthme sévère, un pneumothorax ou une embolie pulmonaire. Lorsque les difficultés sont chroniques, une consultation est nécessaire pour établir le diagnostic et adapter la prise en charge à la pathologie responsable. L'arrêt du tabac et l'exercice physique permettent bien souvent de limiter la gêne respiratoire.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X