Fièvre : un symptôme infectieux

On parle de fièvre quand la température du corps dépasse 38 °C. La fièvre n’est pas grave en soi, elle n’est en effet qu’un symptôme, la cause sous-jacente étant le plus souvent une maladie infectieuse. Quels sont les symptômes de la fièvre ? Quels remèdes en cas de fièvre ?

Publicité

6748731-inline-500x333.jpg© Istock

Fièvre: les symptômes

On dit qu’une personne a de la fièvre si sa température excède 38 °C. C’est le signe que l’organisme lutte contre une infection, ce qui est une saine réaction. Quand le corps monte en température, les globules blancs, qui participent à la défense immunitaire de l’organisme, deviennent en effet plus opérants. Il ne faut donc pas systématiquement lutter contre la fièvre. Si la personne la tolère bien, et si la fièvre reste en deçà de 41 °C, alors le recours à des médicaments pour la faire baisser n’est pas nécessaire.La fièvre peut aussi se traduire par des sueurs, des palpitations, une fatigue et un malaise général.

Publicité
Publicité

Remède en cas de fièvre

En cas de fièvre, il est recommandé de ne pas trop se couvrir, de respecter une température n’excédant pas 19° dans la maison et de bien s’hydrater.Si la fièvre est mal tolérée, alors il est possible de recourir à un traitement antipyrétique de type paracétamol. L’aspirine est déconseillée pour les enfants.Toutefois, si la fièvre dépasse 41 °C ou dure plus d’une semaine sans du tout diminuer, il est conseillé de consulter son médecin. En effet, une fièvre élevée peut être révélatrice d’une maladie infectieuse grave de type septicémie, méningite ou encore pyélonéphrite par exemple.

mots-clés : Fièvre, Symptome fievre

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X