Sommaire

Les Gamma GT c'est quoi ?

Les Gamma GT c'est quoi ?© Istock

Le dosage des Gamma Glutamyl Transférases (Gamma GT) est une donnée que l'on retrouve fréquemment dans les résultats d'examens sanguins. Problème : on ne sait pas toujours à quoi correspond ce nom un peu barbare. "Il s’agit d’enzymes produites principalement par le foie", décrit le Pr Durand, chef du service d’hépatologie de l’hôpital Beaujon.

On retrouve également ces enzymes au niveau des membranes cellulaires d'autres organes, tels que les reins, le pancréas, l'intestin, la rate, les poumons, la prostate, le cœur ou encore le cerveau.

Gamma GT : quel est le taux normal ?

La concentration des Gamma GT se mesure dans le sang, par le biais d'un prélèvement. Il n'est pas nécessaire d'être à jeun pour cet examen. On estime que son taux normal doit être compris entre 10 et 45 unités internationales (UI) par litre pour un homme, et entre 5 et 35 UI/L pour une femme.

Le taux de Gamma GT peut néanmoins varier dans de nombreuses situations. Bien souvent, des contrôles sanguins successifs sont nécessaires pour suivre leur évolution et des examens complémentaires, sanguins (transaminases, bilirubine ...) ou d'imagerie comme l'échographie permettront de contrôler le foie.

Par ailleurs, l'importance de leur taux n'est pas toujours corrélée à la gravité de l'atteinte. "Ces enzymes représentent davantage un signal d’alarme d’une situation à surveiller", résume le Pr Durand.

Quelles sont les conséquences d'un taux de Gamma GT anormal ?

Un taux de Gamma GT trop élevé ou trop faible peut avoir des conséquences directe sur votre santé. Ce ne sont pas ces enzymes qui, en elles-mêmes, vont vous rendre malades. Mais comme l'explique le médecin hépatologue, elles sont plutôt un indicateur d'un problème sous-jacent qui, s'il n'est pas traité, peut s'aggraver et entraîner des complications.

Comment réduire un taux de Gamma GT trop élevé ?

Votre taux de Gamma GT est un peu trop élevé ? Vous pouvez diminuer votre taux de Gamma GT en agissant sur la cause directe qui a augmenté ce dosage, si vous avez pu la mettre en évidence. De manière générale, voici les leviers d'action les plus fréquents :

  • Diminuer ou arrêter sa consommation d'alcool, si celle-ci est très importante. En cas d'alcoolisme, consultez un médecin pour vous faire aider.
  • Manger sainement. Le diabète, l'obésité, la maladie du foie gras peuvent être à l'origine d'un taux de Gamma GT trop élevé. En adoptant une alimentation équilibrée et en bougeant quotidiennement, vous pouvez limiter le risque de survenue de ces pathologies.
  • Stopper certains médicaments, sous réserve que votre médecin soit au courant et approuve votre démarche. En effet, plusieurs traitements peuvent être à l'origine d'une hausse des Gamma GT, comme nous l'expliquons dans les pages suivantes. Mais seul un médecin pourra vous dire si vous pouvez les supprimer.
  • Faire du sport, notamment du yoga

Une alimentation trop riche en sucres

Une alimentation trop riche en sucres© Istock

Le taux de Gamma GT peut être le reflet du contenu de notre assiette. "Une alimentation inadaptée entraine, dans certains cas, une hausse de ces enzymes hépatiques", décrit le Pr Durand.

Ainsi, une alimentation trop riche en sucre ou en lipides peut être responsable. En effet, une obésité accompagnée d’une résistance à l’insuline peut entrainer une accumulation de graisses dans les cellules du foie, comme au cours du diabète, et augmenter le taux de Gamma GT.

Le diabète de type 2, conséquence directe d'une alimentation déséquilibrée, est d'ailleurs également une cause possible d'un taux de Gamma GT trop élevé, comme nous l'expliquons ci-dessous.

Un diabète de type 2

De nombreuses pathologies peuvent influer sur le taux de gamma GT. Les plus fréquentes sont le diabète, l'hypertriglycéridémie. Dans cette situation, il peut exister une surcharge en graisse au niveau des cellules hépatiques appelée stéatose.

"Par exemple, une personne qui ne boirait pas d’alcool, mais qui serait diabétique, peut avoir une augmentation de ses enzymes hépatiques", prévient le Pr Durand. La stéatose hépatique non alcoolique, ou "maladie du foie gras", n'est pas à prendre à la légère. Elle peut, en effet, évoluer vers une cirrhose.

Une maladie du foie

Une maladie du foie© Istock

Nous parlions précédemment de la stéatose hépatique non-alcoolique, qui peut évoluer vers la cirrhose. Et justement, l'augmentation des Gamma GT peut aussi être le marqueur d’une maladie du foie.

C'est le cas dans les hépatites virales, les cirrhoses avec ou sans cancer du foie. Une échographie et d'autres examens sanguins, comme le dosage des transaminases, des marqueurs d’hépatite virale ou certains de marqueurs tumoraux peuvent être nécessaires.

Une consommation d'alcool trop élevée

Avec un impact direct sur la santé du foie, l’alcool peut également influencer le taux de Gamma GT dans le sang. "Attention à ne pas conclure à des cas d’alcoolisme, uniquement parce que le patient présente un taux élevé de Gamma GT", alerte le Pr Durand, puisque les causes possibles sont multiples.

Une concentration importante de Gamma GT ne traduit donc pas forcément un alcoolisme chronique. Il faut savoir que le dosage des Gamma GT est généralement réalisé par la médecine du travail pour les personnes travaillant dans certaines branches, comme le transport de personnes. En cas de consommation excessive d’alcool, l’arrêt ou la réduction de la consommation doit s’accompagner d’une diminution des Gamma GT.

Des médicaments qui augmentent les Gamma GT

Des médicaments qui augmentent les Gamma GT© Istock

"Une élévation de ces enzymes n’est pas forcément l’expression d’une maladie chronique", précise le Pr Durand. En effet, certains médicaments peuvent entrainer une augmentation des Gamma GT dans le sang.

Quels sont les médicaments qui augmentent vos Gamma GT ?

Plusieurs types de médicaments sont susceptibles d'augmenter votre taux de Gamma GT :

  • les antibiotiques à base d’amoxiciline-acide clavulanique ;
  • des anti-inflammatoires non stéroïdiens (comme l’ibuprofène) ;
  • des antidépresseurs ;
  • des anti-épileptiques ;
  • des contraceptifs ;
  • certains somnifères.

Alors, n’hésitez pas à poser la question à votre pharmacien ou votre médecin traitant. Des dosages successifs des Gamma GT représentent un bon moyen pour savoir si un traitement est bien toléré par le foie.

Un taux très bas en cas de grossesse

Notez enfin que l'on peut constater des taux bas de Gamma GT pendant la grossesse, sans que cela traduise une quelconque pathologie.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Sources

Merci au Pr François Durand, hépatologue. 

Les Dosages sanguins liés aux maladies hépatiques, Centre Hépato-Biliaire Paul Brousse. 

Vidéo : 5 conseils pour faire baisser ses gamma GT

mots-clés : Gamma gt
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.