Les chances de survie d'un cancer lymphatique

Les cancers lymphatiques sont des cancers touchant les cellules immunitaires. On distingue les lymphomes hodgkiniens et les lymphomes non hodgkiniens. Ces cancers ont un taux de guérison de plus en plus élevé.

Publicité

© Istock

Quels sont les symptômes des lymphomes ?

Les lymphomes hodgkiniens touchent principalement l'enfant et l'adulte jeune. Le lymphome non hodgkinien, plus agressif, est plus fréquent après 50 ans. Ces maladies provoquent une grande fatigue avec une altération de l'état général, de la fièvre et des infections à répétition puisque le système immunitaire n'est plus capable de jouer son rôle en raison du dysfonctionnement des lymphocytes. Des gonflements ganglionnaires ou adénopathies sont souvent présents. On peut également observer des douleurs articulaires et musculaires.

Publicité
Publicité

Quel est le traitement des lymphomes et quel en est le pronostic ?

La chimiothérapie est souvent efficace pour le traitement du lymphome. Elle peut être associée à de la radiothérapie et/ou à une greffe de cellules-souches du sang. L'immunothérapie donne également de bons résultats. Plus le diagnostic est précoce, plus la chance de guérison est grande. Les lymphomes hodgkiniens guérissent très bien à l'heure actuelle. Une surveillance pendant plusieurs années après la rémission est nécessaire pour dépister une éventuelle récidive le plus tôt possible. Tous lymphomes confondus, on peut espérer jusqu'à 70 % de guérison définitive. De bons espoirs sont placés sur les thérapies ciblées, qui permettraient d'augmenter encore ce taux de guérison.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X