A partir de ce poids vous risquez un cancer

Publié le 25 Mars 2019 par Sophie Girardot, journaliste santé
Une étude parue dans la revue scientifique The Lancet Public Health, pointe du doigt le lien entre la survenue de certains cancers et les kilos en trop.
Publicité

Un article publié récemment dans The Lancet met une nouvelle fois en lien l’inquiétante hausse du surpoids et la survenue de cancers chez les jeunes adultes américains entre 1995 à 2014. Ces hausses touchent en particulier les 25-29 ans. Les cancers concernés et dont on sait qu’ils sont liés au poids, sont d'abord ceux du rein, du pancréas, de la vésicule biliaire, de la muqueuse de l’utérus et du côlon-rectum. Conclusion majeure des chercheurs, le risque augmenté de cancers ne concernerait pas que les personnes obèses, mais aussi celles en surchage pondérale.

Publicité
Publicité

Déjà 17% des adultes obèses en France

Surpoids-cancers... un problème désormais de santé publique et auquel la France n’échappe évidemment pas. Si les statistiques de surpoids sont stables dans l’hexagone depuis environ une décennie, elles restent un problème de santé majeur. En 2015, la surcharge pondérale concernait 17 % des 6-17 ans et 49 % des adultes de 18 à 74 ans. Quatre pour cent des enfants et 17 % des adultes français seraient obèses.

Votre poids est-il à risque ?

On considère qu’il existe une surcharge pondérale lorsque l’indice de masse corporelle dépasse ou est égal à 25 kg/m2. Lorsque l’IMC est supérieur ou égal à 30 kg/m2, on parle d’obésité. Pour connaître votre IMC le calcul est le suivant : votre poids en kg, divisé par votre taille en mètre, le tout au carré.

Le nombre de cancers concernés explose

En 2015, une expertise collective coordonnée par l’Institut national du cancer, avait elle aussi conclu à un lien probable entre surpoids et cancers hématologiques : lymphomes, leucémies, myélome multiple…

Publicité

En outre, en 2016 un rapport du Centre international de recherche sur le cancer avait quant à lui, estimé que l’absence de surcharge était corrélée à la baisse de la survenue de nombreux cancers, notamment ceux de la thyroïde et le méningiome.

Enfin trois des quatre causes principales de cancers évitables, après le tabac, sont en lien avec la nutrition : l’alcool, une alimentation déséquilibrée et… le surpoids. On sait qu’actuellement en France, 40 % des cancers sont liés au mode de vie et à l’environnement.

En 2015, 18 600 cancers diagnostiqués dans l'hexagone auraient été attribuables à la surcharge pondérale. Parmi eux : 4 500 cancers du sein et 3 400 cancers du côlon.

Publicité

Comment prévenir l'obésité ?

Selon le rapport WCRF/AICR 2018, le temps passé devant les écrans, les boissons sucrées ou une alimentation non-équilibrée sont les principaux facteurs d'obésité. A l'inverse faire de l’exercice, consommer beaucoup de fibres (fruits et légumes) ou l'allaitement diminueraient les risques de surcharge pondérale.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X