Les symptômes du lymphome

Dans la majorité des cas, un lymphome se manifeste par l'apparition de ganglions persistants au niveau du cou, des aisselles ou du pli de l'aine. Ces ganglions sont indolores et sont souvent découverts par le patient lui-même. D'autres symptômes peuvent orienter le diagnostic, comme des sueurs nocturnes, une fièvre persistante, une fatigue et une perte de poids. Devant un tel tableau, le médecin doit procéder à un examen physique complet.

L'examen physique en cas de suspicion de lymphome

Le médecin recherche la présence de ganglions par palpation dans la région du cou, sous le menton, vers les amygdales, au niveau des coudes, des épaules, des aisselles et du pli de l'aine. Il examine également par palpation la région abdominale et le sternum afin de déceler si des organes internes sont enflés (foie, rate, reins...). Le praticien effectue dans le même temps un examen neurologique afin de déterminer si des ganglions compriment des nerfs ou la moelle épinière. Il recherche alors des signes de faiblesse musculaire ou de paralysie. En cas de doute, d'autres examens sont prescrits afin de confirmer le diagnostic (biopsie des ganglions, bilans sanguins, radiographies, scanner et si besoin biopsie de moelle osseuse).

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.