Le dioxyde de titane "pas sur" selon l’EFSA : dans quels produits le trouve-t-on ?

Le dioxyde de titane est un minéral composé d'oxygène et de titane. Après son traitement, il se présente sous forme de poudre blanche contenant des particules de tailles diverses, dont des nanoparticules 10.000 fois plus petit qu'un cheveu. Il est utilisé dans les colorants blancs ou pour faire briller les couleurs et est présent dans de nombreux produits de la vie courante : alimentation, peintures, produits d'hygiène et de cosmétique, médicaments...

"En prenant en compte toutes les études et données scientifiques disponibles, le groupe a conclu que le dioxyde de titane ne peut plus être considéré comme sûr en tant qu’additif alimentaire", affirme un communiqué de l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) daté du 6 mai 2021.

En France, le E171 était utilisé dans de nombreux produits tels que les confiseries, les pâtisseries ou encore des plats cuisinés, selon l'Anses. Mais on le retrouve aussi dans certains cosmétiques

Si la France avait proscrit le dioxyde de titane l’année dernière comme additif alimentaire pour une durée d’un an, l’UFC-Que Choisir redoutait que l’EFSA remette en cause cette interdiction. L'association de consommateurs s’est donc dite "satisfaite" de la récente annonce de l’autorité européenne, mais "regrette" qu’elle ne concerne pas également la présence du dioxyde de titane dans les cosmétiques et les médicaments. Et pour cause, plusieurs études ont établi que ce produit pouvait provoquer des lésions précancéreuses.

Aliments, produits ménagers, cosmétiques... En décembre 2017, l’association Agir pour l’environnement avait recensé une centaine de produits contenant l’additif E171. On passe en revue dans notre diaporama les produits susceptibles de contenir du dioxyde de titane.

Le dioxyde de titane peut entraîner des tumeurs malignes chez le rat 

"Les données actuellement disponibles démontrent que le TiO2 [dioxyde de titane, ndlr] peut entraîner des tumeurs malignes chez le rat après une exposition par inhalation", déclare l'Anses.

En janvier 2017, une étude de l'INRA (Institut national de la recherche agronomique) "a mis en évidence des atteintes au système immunitaire intestinal et le développement de lésions précancéreuses dans le côlon, chez des rats exposés par voie orale à des nanoparticules de dioxyde de titane pendant trois mois", explique le communiqué de l'association. Si les scientifiques précisent cependant que ces résultats n'ont pour l'instant pas pu être confirmés chez l'Homme, d'autres travaux semblent indiquer que la substance présente bien des risques pour notre foie et notre microbiote intestinal.

"Un niveau de preuve suffisant permet de considérer le TiO2 comme cancérogène avéré chez l’animal au vu des données expérimentales. Chez l’Homme, le caractère cancérogène reste débattu du fait de limites méthodologiques des études épidémiologiques disponibles. Ces études ne permettent ni de valider, ni d’invalider les données animales", soutient encore l'Anses.

Dioxyde de titane : "utilisé uniquement à des fins esthétiques, n’a aucune valeur nutritionnelle"

Suite au communiqué de l'EFSA, le Bureau européen des unions de consommateurs (Beuc) appelle la Commission européenne à "proposer rapidement aux États membres d’interdire l'E171" dans l’ensemble de l’UE, à la suite de la France. "L’additif E171 n’est pas nécessaire d’un point de vue technique, il est utilisé uniquement à des fins esthétiques, n’a aucune valeur nutritionnelle, ne permet pas aux aliments de se conserver plus longtemps, a déclaré Camille Perrin, une experte du Beuc à nos confrères de 20 Minutes. En bref, il n’apporte aucun bénéfice aux consommateurs, et comme l’exemple de la France l’a montré, les producteurs de l’agroalimentaire arrivent très bien à s’en passer".

Sources

Dioxyde de titane: E171 n'est plus considéré comme sûr lorsqu'il est utilisé comme additif alimentaire, EFSA, 6 mai 2021

Dioxyde de titane, Anses, 4 mars 2021

MAIS OÙ SE CACHENT LES NANOPARTICULES ?, Agir pour l'environnement, 2017

Expositions au dioxyde de titane et effets sur la santé, Cancer Environnement

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Cancer