Cancer du sein : les 7 situations qui nécessitent un dépistage

Les femmes âgées de 50 à 74 ans et celles porteuses d'une mutation génétique (BRCA1/2) disposent d'un dépistage spécifique du cancer du sein. Et les autres ? Et vous ? Voici les 7 situations dans lesquelles une femme doit aussi bénéficier de ce dépistage.

Publicité

Des antécédents personnels de cancer du sein

En France, 1 femme sur 8 sera confrontée au cancer du sein dans sa vie. Un dépistage précoce permet de guérir le cancer dans plus de 90% des cas et d'être soigné par des traitements moins agressifs. En dehors de celles âgées entre 50 et 74 ans et de celles porteuses d'une mutation génétique (BRCA1 et 2), il y a des femmes qui sont à risque du cancer du sein et doivent disposer d'un dépistage spécifique. C'est le cas, selon les recommandations de la Haute Autorité de Santé pour celles ayant un antécédent personnel de cancer du sein invasif ou de carcinome canalaire in situ. "Si la femme a eu un cancer du sein ou un carcinome canalaire in situ, un examen clinique doit être réalisé tous les 6 mois pendant les 2 ans qui suivent la fin du traitement puis tous les ans. Une mammographie annuelle unilatérale ou bilatérale doit aussi être effectuée, éventuellement suivie d’une échographie. Ce suivi est recommandé sans limite de durée" indique la HAS.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X