Cancer du poumon : votre risque selon la region ou vous habitez

Le cancer du poumon fait de nombreuses victimes en France. Il s’agit du 3ᵉ cancer le plus fréquent dans l’Hexagone. On a dénombré 46 363 nouveaux cas et 33 117 décès en 2018. 

“Quel que soit l’âge observé, l’incidence de ce cancer est plus élevée chez l’homme que chez la femme, toutefois l'écart se resserre au détriment de ces dernières”, prévient l’Institut National du Cancer sur son site internet. En effet, si l’incidence a chuté de 0,3% par an en moyenne chez la gent masculine entre 2010 et 2018, le nombre de patientes a grimpé de 5,3%. 

Cancer du poumon : les symptômes qui doivent alerter

La forme de cancers du poumon la plus fréquente est dite “non à petites cellules”. Les 3 principaux types sont les adénocarcinomes, les carcinomes épidermoïdes et les carcinomes du poumon à grandes cellules (carcinomes indifférenciés). Ils représentent entre 80% et 85% de l’ensemble des cas. 

Le second type de cancer du poumon est dit “à petites cellules”.  Ces tumeurs sont très agressives avec des cellules cancéreuses qui se multiplient rapidement. Par ailleurs, les risques de métastases dans d’autres organes (os, foie, cerveau) sont aussi  très importants.

Plus le cancer est repéré tôt, plus les chances de survie sont importantes. Voici les signes qui doivent alerter

  • une toux qui s’aggrave ou chronique ;
  • une douleur thoracique persistante qui s’accentue avec la toux ou la respiration ;
  • un essoufflement : le plus souvent il apparaît à l’effort puis progressivement est aussi présent au repos ;
  • une respiration sifflante ;
  • des crachats sanglants ;
  • un enrouement qui dure plus de 3 semaines ;
  • des bronchites ou pneumonies à répétition ;
  • des difficultés à avaler ;
  • une fatigue chronique ;
  • des ganglions lymphatiques enflés dans le cou ou au-dessus de la clavicule ;
  • une perte de poids et d’appétit inexpliquée.

Outre fumer, d’autres facteurs peuvent augmenter les risques de développer un cancer du poumon : le tabagisme passif, l’exposition professionnelle à des produits cancérogènes (l’amiante, le radon, le chrome, ou les vapeurs de fours à gaz) ou encore des éléments environnementaux comme la pollution de l’air (extérieur, cuisson...). 

Retrouvez dans notre diaporama, votre risque selon la région où vous habitez...

Auvergne et Rhône-Alpes

1/13
Cancer du poumon : votre risque selon la région où vous habitez

Femme : le taux d'incidence est de 16,4 femmes atteintes d'un cancer du poumon pour 100 000 habitants chaque année.

Homme : le taux d'incidence est 48,4 hommes atteints d'un cancer du poumon pour 100 000 habitants chaque année.

Les données présentées ont été publiées par l'observatoire cartographique Geodes. Elles indiquent le nombre moyen de personnes atteintes d'un cancer du poumon pour 100 000 habitants et par an pour la période 2007 - 2016.

Bourgogne et Franche-Comté

2/13
Cancer du poumon : votre risque selon la région où vous habitez

Femme : le taux d'incidence est de 17,1 femmes atteintes d'un cancer du poumon pour 100 000 habitants chaque année.

Homme : le taux d'incidence est 52,2 hommes atteints d'un cancer du poumon pour 100 000 habitants chaque année.

Bretagne

3/13
Cancer du poumon : votre risque selon la région où vous habitez

Femme : le taux d'incidence est de 17,4 femmes pour 100 000 habitants chaque année.

Homme : le taux d'incidence est 49,6 hommes pour 100 000 habitants chaque année.

Centre-Val de Loire

4/13
Cancer du poumon : votre risque selon la région où vous habitez

Femme : le taux d'incidence est de 17,3 femmes pour 100 000 habitants chaque année.

Homme : le taux d'incidence est 49,3 hommes pour 100 000 habitants chaque année.

Voir la suite du diaporama

Corse

5/13
Cancer du poumon : votre risque selon la région où vous habitez

Femme : le taux d'incidence est de 26 femmes pour 100 000 habitants chaque année. Il s'agit de la région qui compte le plus de Françaises atteintes d'un cancer du poumon.

Homme : le taux d'incidence est 55,1 hommes pour 100 000 habitants chaque année.

Grand Est

6/13
Cancer du poumon : votre risque selon la région où vous habitez

Femme : le taux d'incidence est de 19,4 femmes pour 100 000 habitants chaque année.

Homme : le taux d'incidence est 57,7 hommes pour 100 000 habitants chaque année.

Le Grand-Est est la seconde région française comptant le plus de cas masculins de cancer du poumon et la 3ᵉ concernant les cas féminins.

Hauts-de-France

7/13
Cancer du poumon : votre risque selon la région où vous habitez

Femme : le taux d'incidence est de 15,1 femmes pour 100 000 habitants chaque année

Homme : le taux d'incidence est 63,3 hommes pour 100 000 habitants chaque année.

Les Hauts-de-France est la région française comptant le plus de cas masculins de cancer du poumon. Par contre, elle est la région métropolitaine où l'on dénombre le moins de cas chez la gent féminine.

Île-de-France

8/13
Cancer du poumon : votre risque selon la région où vous habitez

Femme : le taux d'incidence est de 19,4 femmes atteintes d'un cancer du poumon pour 100 000 habitants chaque année.

Homme : le taux d'incidence est 48 hommes atteints d'un cancer du poumon pour 100 000 habitants chaque année.

Normandie

9/13
Cancer du poumon : votre risque selon la région où vous habitez

Femme : le taux d'incidence est de 17,2 femmes pour 100 000 habitants chaque année.

Homme : le taux d'incidence est 56,6 hommes pour 100 000 habitants chaque année. Il s'agit de la 3ᵉ région française où l'on compte le plus de cas masculins.

Nouvelle Aquitaine

10/13
Cancer du poumon : votre risque selon la région où vous habitez

Femme : le taux d'incidence est de 18,6 femmes pour 100 000 habitants chaque année.

Homme : le taux d'incidence est 50,6 hommes pour 100 000 habitants chaque année.

Occitanie

11/13
Cancer du poumon : votre risque selon la région où vous habitez

Femme : le taux d'incidence est de 19,9 femmes pour 100 000 habitants chaque année. Il s'agit de la 2ᵉ région française comptant le plus de cas féminins. 

Homme : le taux d'incidence est 51,7 hommes pour 100 000 habitants chaque année.

Pays de la Loire

12/13
Cancer du poumon : votre risque selon la région où vous habitez

Femme : le taux d'incidence est de 15,2 femmes atteintes d'un cancer du poumon pour 100 000 habitants chaque année.

Homme : le taux d'incidence est 47,1 hommes pour 100 000 habitants chaque année. C'est la région métropolitaine comptant le moins de cas de cancer du poumon chez les hommes.

Provence-Alpes-Côte d'Azur

13/13
Cancer du poumon : votre risque selon la région où vous habitez

Femme : le taux d'incidence est de 19,4 femmes atteintes d'un cancer du poumon pour 100 000 habitants chaque année.

Homme : le taux d'incidence est 50,8 hommes atteints d'un cancer du poumon pour 100 000 habitants chaque année.

Sources

Taux d'incidence standardisé lissé du cancer du poumon chez les femmes et chez les hommes en 2007-2016, Geodes

Cancer du Poumon, Institut National du Cancer, 13 janvier 2021

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.