Sommaire

Réduire sa consommation d’alcool

Réduire sa consommation d’alcool© Istock

Diminuer ou arrêter l’alcool est un défi qu’il est parfois difficile à relever seul. Pourtant si vous voulez essayer de ne pas développer de cancer du pancréas, il serait conseillé de demander de l’aide.

D’après la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer, "la consommation élevée et régulière d’alcool augmente l’apparition de tumeurs pancréatiques en favorisant le développement d’une inflammation chronique locale, pancréatite chronique".

Le soutien psychologique peut être dirigé, soit en thérapie individuelle, soit au sein de groupes de parole (comme au sein de l’association les Alcooliques Anonymes) ou bien par téléphone (Alcool Infos Service ou Alcooliques Anonymes).

De plus, selon la campagne de l'agence sanitaire Santé publique France, lancée le 26 mars 2019, près d’un français sur quatre de 18 à 75 ans boivent trop d’alcool. Les restrictions se limiteraient à dix verres par semaine maximum, seulement ces recommandations ne sont pas respectées.
"L'alcool constitue l'une des principales causes de mortalité évitable avec 41.000 décès qui lui sont attribuables chaque année en France", rappelle l'agence sanitaire.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Sources

Tabac Infos Services

Institut national du cancer

Manger-Bouger

Fondation ARC 

Pour votre santé, l'alcool c'est maximum 2 verres par jour. Et pas tous les jours, Youtube

La ligue contre le cancer

Voir plus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.