Une étude américaine parue dans le Journal Environmental Science & Technology, menée dans 159 foyers californiens révèle que l’utilisation d’une cuisinière au gaz serait dangereuse pour la santé.

Les cuisinières à gaz émettent du benzène

L’étude américaine a été menée dans 159 foyers. Les chercheurs ont étudié 185 échantillons de gaz naturel non-brûlé au sein de ces foyers californiens. Dans ces échantillons, les experts ont identifié 12 polluants atmosphériques connus pour avoir un impact négatif sur la santé (selon les autorités américaines). Parmi ces gaz polluants, les chercheurs ont retrouvé du benzène qui a des effets cancérogènes. Sur les dix polluants les plus couramment détectés, six sont des polluants atmosphériques dangereux. "Les fuites de gaz naturel sont une source de polluants atmosphériques dangereux largement négligés", a assuré Drew Michanowicz, scientifique principal de PSE Healthy Energy.

Le benzène est un gaz déjà connu des autorités sanitaires. En effet, régulièrement inhalé, ce polluant atmosphérique entraîne une atteinte de la moelle osseuse, signe d'une toxicité chronique susceptible d'évoluer vers une leucémie. Dans leur analyse, les chercheurs affirment que : "Il n'y a pas de dose sûre pour le benzène. Même une petite exposition, lorsqu'elle est régulière, peut entraîner une accumulation de ce polluant dans l'organisme et, à terme, des risques pour la santé."

Gazinière : des émanations comparables au tabagisme passif

Parmi les 159 foyers étudiés, certains présentaient des émanations de polluants atmosphérique comparables au tabagisme passif. Les chercheurs ont donc tiré la sonnette d’alarme afin d’informer le grand public et les autorités sanitaires. Ainsi, les scientifiques rappellent les précautions d’usage à l’utilisation d’une gazinière. "Si vous possédez une cuisinière à gaz, il est important d'aérer régulièrement votre cuisine et de cuisiner sous une hotte aspirante pour limiter la pollution de l'air intérieur". D’autre part, il est essentiel de :

  1. Surveiller et changer régulièrement les tuyaux de raccordement
  2. Refermer le robinet d'alimentation du gaz après chaque utilisation
  3. Installez un dispositif de détection de gaz
  4. Vérifier régulièrement le bon fonctionnement de votre gazinière.

Si une fuite de gaz est détectée, vous devez suivre ces consignes de sécurité :

  • Sortez de votre logement ;
  • Ne pas allumer les lumières (même en pleine nuit) ;
  • Ne téléphonez ni d'un fixe, ni d'un portable dans le logement ;
  • Ne touchez pas au disjoncteur ;
  • Alertez les voisins en frappant à la porte, ne pas utiliser la sonnette ;
  • Dans un immeuble, ne prenez pas l’ascenseur, descendez par l’escalier ;
  • Téléphonez aux pompiers depuis l'extérieur de votre habitation.

A noter : les chercheurs rapportent que les appareils à gaz et les infrastructures de distribution de la Californie laissent échapper une quantité de benzène semblable aux émissions de près de 60 000 voitures chaque année.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

https://pubs.acs.org/doi/10.1021/acs.est.2c02581

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.